AmphibiaWeb - Eurycea wilderae
AMPHIBIAWEB
Eurycea wilderae
Blue Ridge Two-lined Salamander
Subgenus: Manculus
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 2010 Todd Pierson (1 of 43)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Least Concern (LC)
NatureServe Status Use NatureServe Explorer to see status.
CITES No CITES Listing
National Status None
Regional Status None
Access Conservation Needs Assessment Report.

   

 

View distribution map in BerkeleyMapper.
View Bd and Bsal data (54 records).

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Eurycea (Manculus) wilderae Dunn, 1920
Eurycée à deux bandes des Blue Ridge

Deux à trois espèces cryptiques sous ce taxon. 12,1 cm. 14 sillons costaux, parfois 15-16 sillons au-dessus de 1 200 m. Parties supérieures jaune orange vif, les deux bandes noires dorsolatérales sont larges et s‘interrompent en général à mi-longueur de la queue. Cirri très développés chez le mâle, qui a les membres plus allongés et la tête plus large que la femelle.

* Abondant dans son aire de distribution, le long de petits ruisseaux, parfois à une certaine distance de l’eau, dans le sud des Appalaches (sud des Blue Ridge), du nord-est de la Géorgie et l’ouest de la Caroline du Sud à travers l’extrême est du Tennessee et l’ouest de la Caroline du Nord. L’espèce n’est pas menacée, mais les populations sont affectées par les coupes forestières. La période larvaire dure de 1 à 2 ans, selon que la larve hiberne ou non. Maturité sexuelle à 3-4 ans. Une lignée habite le nord de l'aire (ouest de la Caroline du Nord), parfois avec des haplotypes d'une lignée de cirrigera, l'autre le sud (ouest de la Caroline du Sud, extrême sud-ouest de la Caroline du Nord, sud-est du Tennessee, nord-est de la Géorgie).

Même installation que pour E. bislineata, mais cette espèce a une plus forte tendance à grimper sur les plantes et roches. Ponte en captivité chez l’auteur, en eau courante. Les larves atteignent une grande taille avant la métamorphose. AT+.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Eurycea (Eurycea) wilderae Dunn, 1920

Sans doute plusieurs espèces sous ce taxon. 12,1cm. 14 sillons costaux, parfois 15-16 au-dessus de 1 200 m. d’alt. Parties supérieures jaune orange vif, les deux bandes noires dorsolatérales sont larges et s‘interrompent à mi-longueur de la queue. Cirri très développés chez le mâle, qui a les membres plus allongés et la tête plus large que la femelle. Abondant dans son aire de distribution, le long de petits ruisseaux, parfois à une certaine distance de l’eau, dans le sud des Appalaches (sud des Blue Ridge), du sud-ouest de la Virginie au nord-est de la Géorgie et l’ouest de la Caroline du Sud à travers l’est du Tennessee et l’ouest de la Caroline du Nord. 76307 km2. LC. L’espèce n’est pas menacée, mais les populations sont affectées par les coupes forestières.

Même installation que pour E. bislineata. Ponte en captivité chez l’auteur, en eau courante. Les larves atteignent une grande taille avant la métamorphose.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2021. <https://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 4 Dec 2021.

AmphibiaWeb's policy on data use.