AMPHIBIAWEB
Desmognathus santeetlah
Santeetlah Dusky Salamander
Subgenus: Desmognathus
family: Plethodontidae
subfamily: Plethodontinae

© 2010 Dr. Stephen G. Tilley (1 of 12)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Least Concern (LC)
NatureServe Status Use NatureServe Explorer to see status.
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Desmognathus (Desmognathus) santeetlah Tilley, 1981
Desmognathe de Santeetlah

9,5 cm. Plus petit que D. fuscus, coloration plus sombre. Parties supérieures uniformément vert brun, avec parfois de petites taches rouges entourées de noir. Bandes dorsolatérales parfois présentes, fines et souvent interrompues. Parties inférieures jaunâtres, flancs jaunâtres avec une moucheture à aspect poivre et sel. Deux rangées de cinq taches dorsales marron chez le jeune. Queue modérément triangulaire.

* Ruisseaux où l’eau circule sous les pierres moussues et leurs abords, sous les pierres à quelques mètres de l’eau, entre 640 et 1 800 m, en général au-dessus de 1 000 m, dans le sud-ouest des Blue Ridge : Monts Unicoi, Cheoah, Great Smoky (Tennessee et Caroline du Nord) et Great Balsam (Caroline du Nord). Œufs déposés dans les mousses et sous les pierres, sous les écorces ou dans le sol humide à une distance comprise entre 16 et 83 cm de l’eau. 12 semaines de développement larvaire. LC. Plus de 100 sites recensés. Hybridation avec D. conanti 2 au nord des Great Smoky, et avec lequel il forme un clade. Selon Tilley et al. (2013), une population (espèce), qu'ils nomment provisoirement "forme de Lemon Gap" (LGF), habite le piémont des Great Smoky et le sud des Bald Mountains dans l'est du Tennessee, qui échange des gènes avec D. santeetlah le long de la chaîne des Great Smoky, avec D. carolinensis dans les Bald Mts et avec un clade non identifié dans la région de Ridge and Valley, plus à l'ouest.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Desmognathus santeetlah Tilley, 1981

9,5 cm. Plus petit que D. fuscus, coloration plus sombre. Parties supérieures uniformément vert brun, avec parfois de petites taches rouges entourées de noir. Bandes dorsolatérales parfois présentes, fines et souvent interrompues. Parties inférieures jaunâtres, flancs jaunâtres avec une moucheture à aspect poivre et sel. Deux rangées de cinq taches dorsales marron chez le jeune. Queue modérément triangulaire. Ruisseaux où l’eau circule sous les pierres moussues et leurs abords, sous les pierres à quelques mètres de l’eau, entre 640 et 1 800 m, en général au-dessus de 1 000 m, dans le sud-ouest des Blue Ridge: Monts Unicoi, Cheoah, Great Smoky (Tennessee et Caroline du Nord) et Great Balsam (Caroline du Nord). œufs déposés dans les mousses et sous les pierres, sous les écorces ou dans le sol humide à une distance comprise entre 16 et 83 cm de l’eau. 12 semaines de développement larvaire. LC. 10 751km2. Plus de 100 sites recensés. Hybridation avec D.conanti 2 au nord des Great Smokies, avec laquelle cette espèce forme un clade.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 24 Aug 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.