AmphibiaWeb - Bolitoglossa mombachoensis
AMPHIBIAWEB

 

(Translations may not be accurate.)

Bolitoglossa mombachoensis Köhler & McCranie, 1999
Salamandra de Mombacho
Subgenus: Bolitoglossa
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae
genus: Bolitoglossa
Bolitoglossa mombachoensis
© 2014 Tariq Stark (1 of 26)
Conservation Status (definitions)
IUCN Red List Status Account Vulnerable (VU)
CITES No CITES Listing
National Status None
Regional Status None
conservation needs Access Conservation Needs Assessment Report .

   

 
Berkeley mapper logo

View distribution map in BerkeleyMapper.
amphibiandisease logo View Bd and Bsal data (14 records).

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Bolitoglossa (Bolitoglossa) mombachoensis Köhler & McCranie, 1999
Bolitoglosse de Mombacho

Anciennement considéré comme une population de B. striatula, dont il est issu très récemment. Il en diffère par la coloration brune des parties dorsales marquées de bandes dorsolatérales pâles (coloration jaune crème avec deux bandes dorsolatérales foncées chez striatula) et les parties ventrales brunes avec des stries claires, mais la coloration est très variable, et peut rappeler fortement celle de B. insularis, à l'exception des bandes dorsolatérales marquées, absentes chez B. insularis. 5,7 cm SVL (M), 6,6 cm SVL (F).

* Forêt de brume sur le Volcan Mombacho, département de Granada, entre 875 et 1 345 m, sud-ouest du Nicaragua. Peut-être sur d’autres volcans du Nicaragua. 10 km2. VU. Abondant, mais aire très étroite. Observé grimpant sur la végétation jusqu’à 1,5 m de hauteur. Dans les broméliacées jusqu’à 2 m de hauteur en saison sèche. Queue fortement préhensile. Plusieurs grappes d’œufs découvertes dans les feuilles (16 et 22 œufs), sans femelles présentes à proximité immédiate. La zone, située dans la réserve biologique de Mombacho, est bien protégée, bien que les alentours soient très dégradés. Cette réserve fait toutefois l’objet d’une abondante publicité de la part des autorités de Managua. La Salamandre y est présentée comme un exemple de la biodiversité de la réserve.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Bolitoglossa (Bolitoglossa) mombachoensis Köhler et McCranie, 1999

Anciennement considérée comme une population de B. striatula. Elle en diffère par la coloration brune des parties dorsales marquées de bandes dorsolatérales pâles (coloration jaune crème avec deux bandes dorsolatérales foncées chez striatula) et les parties ventrales brunes avec des stries claires. 6,6 cm SVL. Forêt de brume sur le Volcan Mombacho, département de Granada, entre 950 et 1 250 m, sud-ouest du Nicaragua. Peut-être sur d’autres volcans du Nicaragua. 10 km2. VU. Abondante, mais aire très étroite. Observée grimpant sur la végétation jusqu’à 1,50 m de hauteur. Observée dans les broméliacées jusqu’à 2 m de hauteur en saison sèche. Plusieurs grappes d’œufs découvertes dans les feuilles (16 et 22œufs), sans femelles présentes à proximité immédiate. La zone, située dans la réserve biologique de Mombacho, est bien protégée, bien que les alentours soient très dégradés. Cette réserve fait toutefois l’objet d’une abondante publicité de la part des autorités de Managua. La salamandre y est présentée comme un exemple de la biodiversité de la réserve.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2024. <https://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 13 Jun 2024.

AmphibiaWeb's policy on data use.