AmphibiaWeb - Bolitoglossa lignicolor
AMPHIBIAWEB
Bolitoglossa lignicolor

Subgenus: Bolitoglossa
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 2003 Dr. Peter Weish (1 of 11)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Least Concern (LC)
CITES No CITES Listing
National Status None
Regional Status None

   

 

View distribution map in BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Bolitoglossa (Bolitoglossa) lignicolor (Peters, 1873)
Bolitoglosse de Camaron

Bolitoglossa palustris Taylor, 1949 placé en synonymie par Brame & Wake en 1963. Ancien groupe lignicolor. 6,8 cm SVL (M), 8,1 cm SVL (F) (16 cm). Grande espèce à aspect robuste. Doigts et orteils intégralement palmés, queue modérée, atteignant la moitié de la longueur du corps. Large bande dorsale brun jaunâtre mêlée de marques et de stries indistinctes brun sombre, y compris sur les membres. Parfois uniformément brun. Les flancs et les parties ventrales sont brun chocolat sombre à noirs. Grandes taches claires sur le ventre. Queue plus longue chez le mâle.

* Arboricole, dans les broméliacées, parfois à terre, dans les forêts humides de basse altitude et les parties basses du piémont dans le sud-ouest du Costa Rica, depuis Quepos et la région du Golfo Dulce, et l’ouest du Panama jusqu'à la péninsule d’Azuero et l’île de Coiba, de 0 à 1 200 m, sur le versant pacifique. VU. Assez rare. Présent dans le parc national de Coiba (Panama) et dans les parcs nationaux de Corcovada Golfito et Esquinas (Costa Rica). Découvert récemment dans deux localités de la chaîne centrale sur le versant pacifique du Panama qui ferment l'aire de distribution entre la région de David à l'ouest et la péninsule d'Azuero à l'est, où de nouvelles localités ont été enregistrées (Hertz et al., 2013). Ces auteurs ont montré que la localité-type devait être orthographiée Camaron et non Camron.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Bolitoglossa (Bolitoglossa) lignicolor (Peters, 1873)

Ancien groupe lignicolor. 8,1 cm SVL (16 cm). Aspect robuste. Doigts et orteils intégralement palmés, queue modérée, atteignant la moitié de la longueur du corps. Coloration dorsale brun jaunâtre mêlée de marques et taches indistinctes brun sombre, y compris sur les membres. Parfois uniformément brune. Les flancs et les parties ventrales sont brun chocolat sombre à noirs, grandes taches claires sur le ventre. Arboricole, dans les broméliacées, parfois à terre, dans les forêts humides de basse altitude et les parties basses du piémont dans le sud-ouest du Costa Rica et l’ouest du Panama adjacent, ainsi que sur la péninsule d’Azuero et sur l’île de Coiba, Panama, de 0 à 880 m, sur le versant pacifique. 8 887 km2. VU. Assez rare. Présente dans le parc national de Coiba (Panama) et dans les parcs nationaux de Corcovada Golfito et Esquinas (Costa Rica). Bolitoglossa palustris Taylor, 1949 placée en synonymie.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2021. <https://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 13 Apr 2021.

AmphibiaWeb's policy on data use.