AmphibiaWeb - Bolitoglossa epimela
AMPHIBIAWEB

 

(Translations may not be accurate.)

Bolitoglossa epimela Wake & Brame, 1963

Subgenus: Eladinea
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae
genus: Bolitoglossa
Bolitoglossa epimela
© 2007 David Wake (1 of 2)
Conservation Status (definitions)
IUCN Red List Status Account Data Deficient (DD)
CITES No CITES Listing
National Status None
Regional Status None
conservation needs Access Conservation Needs Assessment Report .

   

 
Berkeley mapper logo

View distribution map in BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Bolitoglossa (Eladinea) epimela Wake & Brame, 1963
Bolitoglosse de Tapanti

4,28 cm SVL (M), 4,6 cm SVL (F) (9,7 cm). Ce taxon comprend peut-être deux espèces. Petit, élancé. Œil grand et protubérant. Queue légèrement plus longue que le reste du corps, fine. Membres allongés et fins, doigts et orteils fortement palmés, élargis et arrondis à leur extrémité. Parties supérieures brun foncé à noires avec des taches et marques irrégulières orangées, rosâtres à couleur brique parfois mêlées de blanc. Ventre sombre, parfois avec des taches violacées à rosâtres.

* Forêts tropicales humides du piémont (775 à 1 550 m) sur le versant caraïbe du Costa Rica central, sur les souches à terre et la végétation jusqu’à 1 m de hauteur. Rio Chitaria, près de Turrialba, d’une part et près de Tapanti, province de Cartago. Chacune de ces localités pourrait abriter une espèce différente. Les animaux sont capables de se tenir à l’envers sous les feuilles grâce à leur palmure formant ventouse. DD. 10 spécimens découverts au total. Peut-être éteint au Rio Chitaria du fait de la disparition de l’habitat, et aucun spécimen retrouvé à Tapanti. Manque d’informations sur sa présence réelle.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Bolitoglossa (Eladinea) epimela Wake et Brame, 1963

4,6 cm SVL (9,7 cm). Ce taxon comprend peut-être deux espèces. Petite et élancée. œil grand et protubérant. Queue légèrement plus longue que le reste du corps, fine. Membres allongés et fins, doigts et orteils fortement palmés, élargis et arrondis à leur extrémité. Parties supérieures uniformément brun foncé à noires avec des taches et marques irrégulières orangées, rosâtres à couleur brique parfois mêlées de blanc. Ventre sombre, parfois avec des taches violacées à rosâtres. Forêts tropicales humides du piémont (775 à 1 550 m) sur le versant caraïbe du Costa Rica central, sur les souches à terre et la végétation jusqu’à 1 m de hauteur. Rio Chitaria, près de Turrialba, d’une part et près de Tapanti, province de Cartago. Chacune de ces localités pourrait abriter une espèce différente. Les animaux sont capables de se tenir à l’envers sous les feuilles grâce à leur palmure formant ventouse. 310 km2. DD. 10 spécimens découverts au total. Peut-être éteinte au Rio Chitaria du fait de la disparition de l’habitat, et aucun spécimen retrouvé à Tapanti. Manque d’informations sur sa présence réelle.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2024. <https://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 23 Jul 2024.

AmphibiaWeb's policy on data use.