AMPHIBIAWEB
Batrachoseps wrighti
Oregon Slender Salamander
Subgenus: Plethopsis
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 1999 Brad Moon (1 of 18)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Vulnerable (VU)
NatureServe Status Use NatureServe Explorer to see status.
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Batrachoseps (Plethopsis) wrighti (Bishop, 1937)
Batrachoseps de l'Oregon

Nommé aussi B. wrightorum Bishop, une émendation incorrecte. 6,1 cm SVL (12 cm). 16-17 sillons costaux. Doigts et orteils, ainsi que membres allongés pour le genre, mais moins que les deux autres espèces du sous-genre. Parties dorsales noires recouvertes de petites taches métalliques, bande dorsale brun rougeâtre de la tête à la queue, bande jaune or dans la région des gorges de la rivière Columbia. Parties ventrales noires avec de grandes taches blanchâtres. Femelle plus grande que le mâle (12% en moyenne).

* Forêts humides de conifères où il réside sous les souches et écorces à terre ainsi que dans les terriers de termites, actif à partir d’avril/mai après la fonte des neiges, se réfugie sous terre l’été. Populations clairsemées, parfois abondantes localement. Monts Cascade et gorges de la Columbia dans le nord-ouest de l’Oregon, principalement sur les pentes occidentales des Cascade, jusqu’à 1 430 m. Sept populations sur les pentes orientales dans le comté de Wasco. VU. En général assez rare, commun localement. Menacé par le déboisement, se maintient surtout dans les forêts anciennes. Dans les Cascade de l’Oregon, le déboisement reste toutefois limité. De 3 à 11 œufs pondus sous terre ou à l’intérieur du bois humide au printemps et début de l’été, gardés par la femelle. Peut s’enrouler sur lui-même en cas de danger, puis se dérouler subitement en faisant un bond grâce à la queue en appui, un trait commun à la majorité des espèces du genre.

Terrarium classique de sous-bois suffisamment vaste (100 x 50 cm) pour abriter 4 à 5 individus. Abondante nourriture à base d’insectes. Température à 5°C pendant deux à trois mois, humidité importante. AT-.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Batrachoseps (Plethopsis) wrighti Bishop, 1937

Parfois nommé B. wrightorum Bishop. 12 cm (6,1cm SVL). 16-17 sillons costaux. Doigts et orteils, ainsi que membres allongés pour le genre, mais moins développés que les deux autres espèces du sous-genre. Parties dorsales noires recouvertes de petites taches métalliques, bande dorsale brun rougeâtre de la tête à la queue, bande jaune or dans la région des gorges de la rivière Columbia. Parties ventrales noires avec de grandes taches blanchâtres. Femelle plus grande que le mâle (12 % en moyenne). Forêts humides de conifères où il réside sous les souches et écorces à terre ainsi que dans les terriers de termites, actif à partir d’avril mai après la fonte des neiges, se réfugie sous terre l’été. Populations clairsemées, parfois abondantes localement. Monts Cascade et gorges de la Columbia dans le nord-ouest de l’Oregon, principalement sur les pentes occidentales des Cascade, jusqu’à 1 430 m. Sept populations sur les pentes orientales dans le comté de Wasco. 11 582 km2. VU. En général assez rare, commun localement. Menacé par le déboisement, se maintient surtout dans les forêts anciennes. Dans les Cascade de l’Oregon, le déboisement reste toutefois limité. De 3 à 11 œufs pondus sous terre ou à l’intérieur du bois humide au printemps et début de l’été, gardés par la femelle. Peut s’enrouler sur lui-même en cas de danger, puis se dérouler subitement en faisant un bond grâce à la queue en appui, un trait commun à la majorité des espèces du genre.

Terrarium classique de sous-bois suffisamment vaste pour abriter plusieurs individus. Abondante nourriture à base d’insectes. Température à 5 °C pendant deux à trois mois, humidité importante.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 25 May 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.