AMPHIBIAWEB
Batrachoseps stebbinsi
Tehachapi Slender Salamander
Subgenus: Batrachoseps
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 2018 William Flaxington (1 of 21)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Vulnerable (VU)
NatureServe Status Use NatureServe Explorer to see status.
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status None
Regional Status Threatened in California

   

 

View distribution map in BerkeleyMapper.
View Bd and Bsal data (2 records).

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Batrachoseps (Batrachoseps) stebbinsi Brame & Murray, 1968
Batrachoseps de Tehachapi

Sans doute deux espèces sous ce taxon. 18-19 sillons costaux. 6,1 cm SVL (13 cm). Tête large, membres longs, doigts et orteils élargis et palmés, queue courte, légèrement plus courte que le reste du corps. Parties dorsales brun clair, brun foncé à rougeâtres, avec des taches beige clair pouvant former une bande dorsale indistincte, et qui sont présentes sur les flancs et le bord extérieur des parties ventrales. Mâle doté de dents prémaxillaires qui dépassent de la lèvre supérieure.

* Deux zones étroites, isolées l'une de l'autre, toutes deux dans le comté de Kern, correspondant à deux populations génétiques avec rang probable d'espèce. 1/ Au nord: Caliente Canyon, bassin de Caliente Creek, dans les Mts Piute, entre 550 et 790 m, à la jonction de la Sierra Nevada et des Mts Tehachapi. 2/ Au sud : plusieurs canyons isolés sur les versants nord des Mts Tehachapi, depuis Tejon Canyon vers le sud-ouest jusqu'à Fort Tejon, entre 945 et 1 440 m. Au total, une dizaine de localités sur une zone de 80 x 50 km. Forêts de chênes ou mixtes chênes/pins, sous les pierres et écorces à terre ou le tapis de feuilles mortes le long des talus et ravins humides des canyons. Se différencie immédiatement de B. nigriventris, sympatrique dans plusieurs localités des Mts Tehachapi, par la tête large, les membres, doigts et orteils allongés. Distribution morcelée. VU. Semble en passe d’être protégé dans une grande partie de la superficie du ranch de Tejon, mais cette espèce reste potentiellement menacée par le déboisement et la construction de routes.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Batrachoseps (Batrachoseps) stebbinsi Brame et Murray, 1968

18-19 sillons costaux. 13 cm (6,1 cm SVL). Tête large, membres longs, doigts et orteils élargis et palmés, queue courte, légèrement plus courte que le reste du corps. Parties dorsales brun clair, brun foncé à rougeâtres, avec des taches beige clair pouvant former une bande dorsale indistincte, et qui sont présentes sur les flancs et le bord extérieur des parties ventrales. Mâle plus petit, doté de prémaxillaires qui dépassent de la lèvre supérieure. Zone étroite entre 600 et 1400 m dans le bassin de Caliente Creek, dans les Mts Piute, comté de Kern, extrême sud de la Sierra Nevada, dans les forêts de chênes ou mixtes chênes/pins. Sous les pierres et écorces à terre ou le tapis de feuilles mortes le long des talus et ravins humides des canyons. Se différencie immédiatement de B. nigriventris, sympatrique dans plusieurs localités des Mts Tehachapi, par la tête large, les membres, doigts et orteils allongés. Deux populations génétiques, l’une dans le nord du comté de Kern, l’autre du sud du comté. Distribution morcelée. 352 km2. VU. Semble en passe d’être protégée dans une grande partie de la superficie du Tejon Ranch, mais cette espèce reste potentiellement menacée par le déboisement et la construction de routes. Huit localités sur 80 x 50 km.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2020. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 11 Aug 2020.

AmphibiaWeb's policy on data use.