AMPHIBIAWEB
Dendrotriton rabbi
Guatemalan Bromeliad Salamander
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 2007 Sean Michael Rovito (1 of 16)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Critically Endangered (CR)
CITES
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

Country distribution from AmphibiaWeb's database: Guatemala

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Dendrotriton rabbi (Lynch & Wake, 1975)
Dendrotriton de Rabb

Grande taille pour le genre. 3,75 cm SVL (F). Nombre modéré à élevé de dents sur les maxillaires (jusqu’à 64). Narine petite, mais plus grande que chez D. xolocalcae. Chez cette espèce, ainsi que chez D. xolocalcae, chujorum et kekchiorum, la narine se réduit pendant la croissance de l'animal. Plus grand que D. bromeliacius, tête plus large, membres plus longs, dents maxillaires plus nombreuses, narine plus petite. Coloration générale brune avec une bande dorsale plus claire débutant de l’arrière de la tête à l’extrémité de la queue. Une barre interorbitale brun clair. Une paire de taches orangées sur la région pelvienne.

* Broméliacées ou sous des écorces en forêt à la limite des zones subtropicale et tempérée, entre 2 100 et 2 700 m, dans les Montañas de Cuilco, ouest du Guatemala. EN. La région des Cuchumatanes, anciennement considérée comme la portion la plus large de la distribution de D. rabbi, est désormais réservée à deux espèces cryptiques, D. chujorum et kekchiorum, anciennement incluses dans rabbi.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Dendrotriton rabbi (Lynch et Wake, 1975)

Grande taille pour le genre. 3,75 cm SVL. Nombre modéré à élevé de dents sur les maxillaires (jusqu’à 64). Narine petite, mais plus grande que chez D. xolocalcae. Plus grand que D. bromeliacius, tête plus large, membres plus longs, dents maxillaires plus nombreuses, narine plus petite. Membres et queue plus longs chez les mâles (un caractère commun au genre). Coloration générale brune avec une bande dorsale plus claire débutant de l’arrière de la tête à l’extrémité de la queue. Une barre transversale brun clair entre les yeux. Une paire de taches orangées sur la région pelvienne. Broméliacées ou sous des écorces et souches en forêt à la limite des zones subtropicale et tempérée, entre 2 100 et 2 700 m, dans les Montañas de Cuilco et la Sierra de Los Cuchumatanes, ouest du Guatemala. 2 932 km2. EN. La zone des Cuchumatanes, la plus large, pourrait correspondre à celle d’une autre espèce.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 26 Apr 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.