AMPHIBIAWEB
Bolitoglossa stuarti

Subgenus: Mayamandra
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 2018 Sean Michael Rovito (1 of 0)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Data Deficient (DD)
CITES
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

Country distribution from AmphibiaWeb's database: Guatemala, Mexico

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Bolitoglossa (Mayamandra) stuarti Wake & Brame, 1969
Bolitoglosse de Stuart

5,1 cm (M), 6 cm SVL (F). Plus grand que B. hartwegi et xibalba, tête plus étroite. Doigts et orteils presque intégralement palmés, dans une plus grande proportion que B. hartwegi, et plus courts. Museau court et modérément tronqué, région nasolabiale très développée chez le mâle. Queue courte et robuste. Bande dorsale brun rouge à jaune ocre fortement marbrée de brun noir, parfois elle est uniformément brun noir. Le dessus de la queue est pâle fortement marbré de noir. La bande forme un contraste avec les parties latérales plus sombres. Parties ventrales gris clair avec un pigment noirâtre plus ou moins étendu.

* Vallée intérieure du sud du Chiapas jusqu’à l’extrême ouest du Guatemala, originellement en forêt tropicale humide, entre 1 200 et 2 000 m. Cette région a été complètement transformée en une vaste zone herbacée d’où l’espèce a peut-être disparu. EN. Présent dans la réserve naturelle de Lagunas de Montebello (Mexique), à la frontière du Guatemala. Plusieurs exemplaires de cette espèce, qui était connue que de très peu de spécimens, ont été retrouvés par Campbell et al. au Guatemala, où elle n'était connue que de deux localités le long de la route Pan American dans le sud du département du Huehuetenango. Ces exemplaires ont été collectés à 55-65 km de cette zone, dans le nord du département, entre 1 270 et 1 660 m, dans des broméliacées en forêt de brume.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Bolitoglossa (Mayamandra) stuarti Wake et Brame, 1969

6 cm SVL. Plus grande que B. hartwegi, tête plus étroite. Doigts et orteils presque intégralement palmés, dans une plus grande proportion que B. hartwegi, et plus courts que chez cette espèce. Museau court et modérément tronqué, région nasolabiale très développée chez le mâle. Queue courte et robuste. Bande dorsale brun rouge à brun jaune fortement pigmentée de brun noir, la bande formant un contraste avec les parties latérales sombres. Parties ventrales gris clair avec un pigment noirâtre plus ou moins étendu. Gorge très claire. Protubérances nasolabiales claires. Vallée intérieure du sud des Chiapas jusqu’à l’extrême ouest du Guatemala, originellement en forêt tropicale humide, entre 1200 et 2000 m. Cette région a été complètement transformée en une vaste zone herbacée d’où l’espèce a peut-être disparu. 2 567 km2. EN. Connu de très peu de spécimens. Présent dans la réserve naturelle de Lagunas de Montebello (Mexique), à la frontière du Guatemala.


ENGLISH TRANSLATION - Julian Wittische, December 2011

Bolitoglossa stuarti has a SVL of 6 cm. It is bigger than B. hartwegi, and its head is narrower. The fingers and ties are almost entirely webbed, more than in B. hartwegi, and it is also shorter than in this species. The snout is short and rather truncated. The nasolabial area is very developed in males. The tail is short and strong. The dorsum is reddish brown to yellowish brown with a lot of dark brown pigments. This stripe shows a big contrast with the dark lateral sides. The ventral sides are light grey with some black pigments, more or less extended. The throat is very light. The nasolabial protruding parts are also light.

Habitat & Range: It lives in an inland valley, south of Chiapas up to the far west of Guatemala, originally in tropical humid forest, between 1200 m and 2000 m. This area has been completely turned into a huge herbaceous area from which the species vanished. 2567 km2.

Conservation: Its status is considered Endangered. It is known from only a few specimens. It is present in the natural reserve of Lagunas de Montebello (Mexico), on the Guatemalan border.



Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 20 Apr 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.