AMPHIBIAWEB
Bolitoglossa palmata

Subgenus: Eladinea
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Vulnerable (VU)
CITES
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

Country distribution from AmphibiaWeb's database: Ecuador

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Bolitoglossa (Eladinea) palmata (Werner, 1897)
Bolitoglosse de Guacamayo

3,5 cm SVL (M), 5,1 cm SVL (F). Taille moyenne, aspect robuste, parties dorsales et latérales uniformément brun clair à brun rougeâtre, parties ventrales brun foncé très démarquées. Museau très court. Membres courts, palmure presque intégrale des doigts et orteils, mais ces derniers sont bien définis. 24-43 dents maxillaires. Proche génétiquement d'espèces non décrites de haute altitude de l'Equateur (B. sp. Condor, B. sp. SanFran, voir plus loin).

* Pentes orientales de la Cordillera Oriental (Cordillera de Guacamayo), dans le bassin amazonien du centre de l’Equateur et en Colombie limitrophe (Acosta-Galvis & Gutierrez- Lamus, 2012), où cinq spécimens ont été découverts dans deux localités à la frontière entre les départements de Caqueta et Huila, entre 2 020 et 2 360 m. Jusqu'à 1 mètre de hauteur dans la végétation, en forêts humides de montagne à partir de 1 600 m. Distribution fragmentée. Présent dans les parcs nationaux de Sumaco Napo-Galeras et de Llanganetes, dans la réserve de Cayacamba-Coca et la réserve écologique d’Antisana (Equateur).

Plusieurs autres espèces de haute altitude des Andes de l'Equateur, en attente de description, ont été identifiées : Bolitoglossa sp. Chilma, de Chilma Bajo, Carchi (extrême nord-ouest, sur le versant occidental des Andes), Bolitoglossa sp. Condor (Cordillera del Condor, près de San Miguel de Las Orquiedas, extrême sud) et Bolitoglossa sp. SanFran, de la Station scientifique San Francisco, également de l'extrême sud de l'Equateur. Les deux dernières, ainsi que B. palmata, sont proches génétiquement du complexe peruviana-equatoriana.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Bolitoglossa (Eladinea) palmata (Werner, 1897)

Ancien groupe adspersa. 5,3 cm SVL. Taille moyenne, aspect robuste, uniformément brun clair dorsalement et latéralement, parties ventrales brun foncé très démarquées. Museau très court. Connue des pentes orientales de la Cordillera Oriental (Cor­ dillera de Guacamayo), dans le bassin amazo­ nien du centre de l’Equateur. Terrestre, en forêts de montagne entre 1600 et 2200 m. 5752 km2. VU. Distribution fragmen­ tée. Présente dans les parcs nationaux de Sumaco Napo-Galeras et de Llanganetes, dans la réserve de Cayacamba-Coca et la réserve écologique d’Antisana.


ENGLISH TRANSLATION - Julian Wittische, December 2011

Bolitoglossa palmata was formerly part of the adspersa group. It has a SVL of 5.3 cm. The species is of medium size, and robust looking. The dorsal and lateral sides are light brown and the ventral sides are dark brown with a high contrast. The snout is very short.

Habitat & Range: B. palmata lives on the oriental slopes of the Cordillera Oriental (Cordillera de Guacamayo), in the Amazon Basin of central Ecuador. The species is terrestrial, and inhabits mountain forests between 1600 m and 2200 m. 5,752 km2.

Conservation: Its status is considered Vulnerable. It has a fragmented range. B. palmata is present in the Sumaco Napo- Galeras and Llanganetes National Parks, in the Cayacamba-Coca and Antisana Reserves.



Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 24 Mar 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.