AMPHIBIAWEB
Bolitoglossa adspersa

Subgenus: Eladinea
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 2004 Dr. Rafael I. Marquez (1 of 0)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Least Concern (LC)
CITES
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

Country distribution from AmphibiaWeb's database: Colombia

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Supraspecies adspersa (Peters, 1863)

Recouvre toutes les formes sud-américaines. Vaste ensemble abritant plusieurs dizaines d'espèces (dont près de 40 décrites), correspondant en gros aux anciens groupes adspersa, sima, medemi, altamazonica, phalarosoma, du sous-continent sud-américain et du Panama. Acosta-Galvis, qui a bien étudié les espèces de Colombie, a publié un travail complet sur ce groupe, précisant notamment la distribution des formes de ce pays, qui abrite une vingtaine d'espèces décrites et est le pays le plus riche du sous-continent en Bolitoglossa. Le genre y était en 2013 réparti comme suit: 1/ Zones de basse altitude du versant Pacifique, y compris Panama et Equateur: B. biseriata, medemi, silverstonei, sima. 2/ Cordillera Occidental: B. hiemalis, hypacra (paramos), tatamae, walkeri (forêts de brume). 3/ Cordillera Central: B. vallecula, phalarosoma, ramosi, lozanoi. 4/ Sierra Nevada de Santa Marta: B. savagei. 5/ Cordillera Oriental: altamazonica, leandrae (forêts de basse altitude), capitana, pandi, nicefori, adspersa, guaneae, palmata, tamaense (forêts de moyenne altitude et paramos). Le groupe, dont on commence seulement à soupçonner la diversité, comprend en outre de nombreuses espèces dans les Andes amazoniennes d'Equateur, du Pérou et de Bolivie, ainsi qu'en Amazonie brésilienne, dont beaucoup restent à décrire (Elmer et al., 2013).

Bolitoglossa (Eladinea) adspersa (Peters, 1863)
Bolitoglosse de Peter

5 cm SVL (M), 7,5 cm SVL (F). Grande taille. Nombre de dents maxillaires modéré (26-27). Membres des mâles plus longs, et tête des mâles plus large. Palmure des doigts et orteils variable, en général assez faiblement développée, queue assez courte et robuste. Coloration dorsale et latérale brun foncé, brun noirâtre à noire recouverte de taches, marques ou bandes de forme longitudinale en général jaune bronze à rougeâtres. Parties ventrales brun grisâtre finement réticulées de noir.

* Espèce assez bien étudiée de la Cordillera Oriental, en Colombie centrale. Forêt de brume d’altitude parmi les feuilles mortes sur les pentes, dans les buissons et végétation herbacée. S'adapte aux forêts légèrement dégradées. Au nord de Bogota jusqu’au Paramo de la Rusia et au sud de Bogota jusqu’à Aguadita, près de Fusagasuga, départements de Boyoca et Cundinamarca. Quelques localités supplémentaires devaient être décrites prochainement (Acosta, com. pers.). De 1 750 à 3 650 m. LC. Encore abondant. Présent dans les parcs nationaux de Sumapaz et Chigaza et dans le sanctuaire de la faune et de la flore de Guanenta Alto Rio. Les individus de San Miguel et des chutes de Tequendema, près de Bogota, de grande taille et à coloration en général uniforme, pourraient appartenir à une espèce différente, Bolitoglossa andicola (Posada Arango, 1909), qui avait été placée en synonymie avec B. adspersa par Wake & Brame en 1962.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Groupe adspersa

Vaste ensemble (plus de 50 espèces, dont une trentaine décrites formellement) correspondant en gros aux anciens groupes adspersa, sima, medemi, altamazonica, phalarosoma du continent sud-américain et du Panama. Acosta, qui a bien étudié les espèces colombiennes, devait publier un nouveau travail prochainement sur ce groupe, décrire de nouvelles espèces, et préciser la distribution des autres formes de Colombie. Il devait également placer en synonymie Bolitoglossa biseriata et B. silverstonei (com. pers.).

 

Bolitoglossa (Eladinea) adspersa (Peters, 1863)

Ancien groupe adspersa. 7,5 cm SVL. Nombre de dents maxillaires modéré. Membres des mâles plus longs, et tête des mâles plus large. Palmure des doigts et orteils variable, en général assez faiblement développée, queue assez courte et robuste. Coloration dorsale et latérale brun foncé, brun noirâtre à noire recouverte de taches, marques ou bandes de forme longitudinale en général jaune or à rougeâtres. Parties ventrales brun grisâtre finement réticulées de noir. Espèce assez bien étudiée de la Cordillera Oriental, en Colombie centrale. Forêt de brume d’altitude parmi les feuilles mortes sur les pentes, sur les buissons et dans la végétation herbacée, supporte les forêts légèrement dégradées. Au nord de Bogota jusqu’au Paramo de la Rusia
et au sud de Bogota jusqu’à Aguadita, près
de Fusagasuga, départements de Boyoca et Cundinamarca. Quelques localités supplémentaires devaient être décrites prochainement (Acosta, com. pers.). De 1750 à 3650 m. 19 087 km2. LC. Abondante. Présente dans les parcs nationaux de Sumapaz et Chigaza et dans le sanctuaire de la faune et de la flore de Guanenta Alto Rio. Les individus de San Miguel, de grande taille, pourraient appartenir à une espèce différente, ce que Brame et Wake réfutent, tout en suggérant en cas de nouvelle espèce avérée le nom de Bolitoglossa andicola (Arango, 1909).


ENGLISH TRANSLATION - Julian Wittische, December 2011

adspersa group.

This is a big complex, comprising of more than 50 species, where 30 have been formally described, grossly corresponding to former groups: adspersa, sima, medemi, altamazonica, phalarosoma of South America and Panama. Acosta, who has studied the Colombian species should publish soon a paper on this group, describe new species and describe the range of other Colombian forms. Bolitoglossa biseriata and B. silverstonei are also about to become synonyms (Pers. Comm.).

Bolitoglossa (Eladinea) adspersa (Peters, 1863)

This species is formerly known as B. adspersa. It has a snout-vent length of 7.5 cm. B. adspersa has a moderate number of maxillary teeth. Male limbs are longer and the head is larger. Webbing of the fingers and toes is variable, but generally, there is little. The tail is rather short and robust. The dorsal and lateral sides are dark brown, blackish brown to black, covered with spots, marks or stripes that are generally golden yellow or reddish. Ventral sides are grayish brown and are finely reticulated with black. San Miguel individuals, whose size is bigger, may be a part of a different species. This suggestion is rejected by Brame and Wake, who nevertheless suggest that if it is really a new species, it should be named B. andicola (Arango, 1909).

Habitat & Range: This species of the Cordillera Oriental area in central Colombia has been rather well studied. It can be found in high altitude cloud forests, among the fallen leaves on the slopes, in bushes and grass. This species can tolerate lightly altered forests. B. adspersa can be found north of Bogota as far as Paramo de la Rusia and south of Bogota as far as Aguadita near Fusagasuga, Boyoca and Cundinamarca Departmentos. A few more sites should be described soon (Acosta, Pers. Comm.). It is found between 1750 m and 3650 m. 19,087 km2.

Conservation: Its status is considered Least Concern. Populations are abundant. It is present in Sumapaz and Chigaza National Parks and in the Guanenta Alto Rio Fauna and Flora Sanctuary.



Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 20 Apr 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.