AMPHIBIAWEB
Pseudoeurycea obesa
Ridge Tail Salamander, Salamandra de Cola Estriada
Subgenus: Pseudoeurycea
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae
 
Species Description: Parra-Olea G, Garcia-Paris M, Hanken J, Wake DB 2005 Two new species of Pseudoeurycea (Caudata: Plethodontidae) from the moutains of northern Oaxaca, Mexico. Copeia 2005:461-469

© 2018 David Wake (1 of 4)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Critically Endangered (CR)
CITES
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

Country distribution from AmphibiaWeb's database: Mexico

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Pseudoeurycea obesa Parra-Olea, Garcia-Paris, Hanken et Wake, 2005

5,8 cm SVL. Seul exemplaire du groupe leprosa de la Sierra Mazateca, Oaxaca, proche de P.werleri et mystax. Diffère de ces deux espèces par un corps plus robuste et par une paire de sillons glandulaires brun jaunes sur les parties dorsolatérales de la région pelvienne et la base de la queue. Tête plutôt large, museau long et pointu, membres courts et robustes, queue très courte et épaisse (70 % du reste du corps), brun foncé jusqu’au tiers inférieur qui est jaune clair, parties dorsales gris sombre légèrement marbrées de brun chocolat à brun rougeâtre, flancs marbrés de pâle et pigment rougeâtre à l’insertion des membres. L’autre espèce du genre connue de la Sierra Mazateca est P. ruficauda (groupe juarezi). Col du Plan de Guadalupe et ses environs immédiats, le long de la route menant de Teotitlan del Valle à Huautla, nord de l’Oaxaca, à 2 150 m. La localité-type est située dans une zone presque totalement déboisée, près de restes de forêt de brume formée de chênaies. 9 km2. DD. Les animaux, qui se mouvaient lentement, ont été découverts en janvier et mars sous des schistes en bordure de route. Cette espèce n’a pas été retrouvée en août 2006 par Jamin, Fonoll, Bille et l’auteur.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 23 Mar 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.