AMPHIBIAWEB
Hynobius abei
Abe's Salamander, Abe Sansho-uo
Subgenus: Hynobius
family: Hynobiidae
subfamily: Hynobiinae
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Critically Endangered (CR)
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status Endangered
Regional Status None

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Hynobius (Hynobius) abei Sato, 1934
Hynobie d'Abé

11,5 cm. 11-13 sillons costaux. Proche d'une ancienne population de H. nebulosus, celle de la station de Tottori (Honshu), cette espèce a un corps trapu et une queue très haute et fortement comprimée chez le mâle. Séries de dents voméro-palatines en forme de U. Parties dorsales brun clair à brun foncé, petites taches pâles sur les flancs et les membres. Membres assez courts. Arrière de la tête du mâle élargi pendant la période de reproduction (un trait commun à la majorité des espèces du complexe). Œufs plus grands et moins nombreux que chez H. nebulosus (20 à 40 oeufs par sac, 71 oeufs par ponte en moyenne).

* Forme de petites populations dans la péninsule de Tango, la région de Tajima, la préfecture de Hyogo et la partie nord de la préfecture de Fukui (centre nord de Honshu, Japon). Forêts de feuillus et de bambous. Se reproduit dans les mares, fossés et petits ruisseaux. Les oeufs sont déposés dans les feuilles sur le fond des mares. Certaines larves hivernent jusqu'au printemps suivant. CR. Menacé par le commerce et la destruction de l’habitat. Intégralement protégé à Kyoto où il fait partie officiellement du patrimoine naturel, jouissant d'un statut de monument national. Un site à Hidaka (Préfecture de Hyogo) désigné zone protégée en 1998. Ponte en décembre, développement des larves en hiver.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Hynobius abei Sato, 1934

11,5 cm. Proche de nebulosus de la station de Tottori (Honshu), cette espèce a un corps trapu et une queue très haute et fortement comprimée chez le mâle. Séries de dents voméro-palatines en forme de U. Parties dorsales brun clair à brun foncé, petites taches pâles sur les flancs et les membres. œufs plus grands et moins nombreux que chez H. nebulosus (20 à 40 œufs par sac). Forme de petites populations dans la péninsule de Tango (Honshu), la région de Tajima, la préfecture de Hyogo et la partie nord de la préfecture de Fukui. Forêts de feuillus et de bambous. Se reproduit dans les mares, fossés et petits ruisseaux. 2 257 km2. CR. Menacée par le commerce et la destruction de l’habitat. Cette espèce est totalement protégée à Kyoto où elle fait partie officiellement du patrimoine naturel. Un site à Hidaka (Préfecture de Hyogo) désigné zone protégée en 1998. Ponte en décembre, développement des larves en hiver.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 16 Sep 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.