AMPHIBIAWEB
Bolitoglossa equatoriana

Subgenus: Eladinea
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 2008 Xavier Ferrer & Adolfo de Sostoa (1 of 2)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Least Concern (LC)
CITES
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

Country distribution from AmphibiaWeb's database: Ecuador

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Bolitoglossa (Eladinea) equatoriana Brame &Wake, 1972
Bolitoglosse de l'Equateur

Au moins deux espèces sous ce taxon. 5,8 cm SVL. Museau tronqué, y compris chez les femelles, tête modérée, palmure des doigts et orteils modérée, 25 dents sur les maxillaires, coloration dorsale en général formée d’une bande irrégulière beige à grisâtre du dessus de la tête à la queue, avec en son milieu une ligne longitudinale plus sombre, parfois absente. Parties latérales plus sombres que le dos et le ventre. Parties ventrales recouvertes d’un pigment blanc bleuâtre clair. Dessus des membres antérieurs noirâtre, dessus des membres postérieurs beige. B. equatoriana au sens large recouvre au moins deux formes séparées par l'altitude et qui habitent, tout comme certaines espèces incluses encore dans B. peruviana, les bassins des Rios Napo et Aguarico (nord-est de l'Equateur). L'une d'elles, Bolitoglossa cf. equatoriana, habite une zone d'altitude moyenne (400 m), du Haut Napo. B. equatoriana stricto sensu (localité-type : Limon Cocha, province de Napo), vit quant à elle à plus basse altitude (260 m) dans une zone proche à Tiputini dans le Bas Napo, ainsi qu'à Cuyabeno (Sucumbios), plus au nord, d'où est également cité B. peruviana.

* Sur la végétation et dans les arbres jusqu’à 2 m de hauteur en forêt primaire et secondaire inondable au nord du Rio Curaray, dans la région amazonienne du nord-est de l’Equateur. Une station citée de Colombie, de l’autre côté de la frontière, n’est pas confirmée par Acosta (com. pers.). Distribution peut-être plus large. Localement abondant. La problématique de la conservation soulevée pour les autres espèces proches s'applique également à B. equatoriana, considéré jusqu'ici comme LC.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Bolitoglossa (Eladinea) equatoriana Brame et Wake, 1972

Ancien groupe medemi. 5,8 cm SVL. Museau tronqué, y compris chez les femelles, tête modérée, palmure des doigts et orteils modérée, coloration dorsale en général formée d’une bande irrégulière beige à grisâtre du dessus de la tête à la queue, avec en son milieu une ligne longitudinale plus sombre, parfois absente. Parties latérales plus sombres que le dos et le ventre. Parties ventrales recouvertes d’un pigment blanc bleuâtre clair. Dessus des membres antérieurs noirâtre, dessus des membres postérieurs beige. Sur la végétation et dans les arbres jusqu’à 2 m de hauteur en forêt primaire et secondaire inondable au nord du Rio Curaray, dans la région amazonienne de l’Equateur du nord-est, au-dessous de 700 m. Une station citée de Colombie, de l’autre côté de la frontière, n’est pas confirmée par Acosta (com. pers.). Distribution peut-être plus large. 21 644 km2. LC. Localement abondante. Protégée dans le parc national Yasuni (Equateur).


ENGLISH TRANSLATION - Julian Wittische, December 2011

Bolitoglossa equatoriana was once part of B. medemi. This species has a snout-vent length of 5.8 cm. It has a truncated snout in males and females. The webbing of fingers and toes is moderate; the head is a medium size. An irregular stripe, which is cream to grey, runs from the dorsal side of the head to the tail, with a darker line, which is sometimes absent, in the middle. The lateral sides are darker than in the dorsum and the venter. The ventral sides are a bluish white color. The dorsal surface of the anterior limbs is black and the dorsal surface of the posterior limbs is beige.

Habitat & Range: It lives on low vegetation and trees up to 2 m in floodable primary and secondary forests that are north of Rio Curaray, in the Amazonian area northeast of Ecuador, below 700 m. One station has been cited in Colombia, on the other side of the border, but it is not confirmed by Acosta (pers. comm.). The range may be broader. 21,644 km2.

Conservation: Its status is considered Least Concern because it is locally abundant. It is protected in the Yasuni National Park (Ecuador).



Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 22 Aug 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.