AMPHIBIAWEB
Oedipina parvipes

Subgenus: Oedopinola
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 2006 Brian Kubicki (1 of 1)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Least Concern (LC)
CITES
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

Country distribution from AmphibiaWeb's database: Colombia, Panama

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Oedipina (Oedopinola) parvipes (Peters, 1879)
Oedipine de Colombie

Au moins deux espèces sous ce taxon à très large distribution, comme pour O. complex. 4,8 cm SVL (M), 5,7 cm SVL (F). Queue plus longue que le reste du corps. 17 sillons costaux. Proche par la coloration d’O. complex dont il diffère par un museau plus pointu et plus allongé et l’œil plus petit. Coloration générale noire, dessus de la tête blanc crème, ainsi que le sillon gulaire. Flancs et parties caudales latérales mouchetés de blanc. Une tache blanc crème à la base supérieure des membres. Parties ventrales pâles. Les spécimens de Colombie sont plus sombres que ceux de la zone du canal de Panama, et très probablement à rattacher à une espèce différente. En cas de subdivision, ce sont les populations colombiennes qui devront prendre le nom parvipes.

* 1/ Panama central dans les zones de basse altitude des versants pacifique et caraïbe, ainsi que dans les cordillères adjacentes, jusqu'à 732 m. 2/ Région de Choco et vallée de la Cauca inférieure, département d’Antioquia (nord-ouest de la Colombie), de 0 à 865 m. LC. Un peu plus commun au Panama que l’espèce sympatrique O. complex. Présent dans les parcs nationaux de Cerro Campana, Soberania, Chagnes et au monument national Islo Barro del Colorado (Panama). En Colombie, environs du parc national d’Utria, et cité de Condoto, Pena Lisa, département de Choco. Deux spécimens découverts en février 2006 par l’auteur à El Valle, le long du Rio Anton, à quelque 100 km à l’ouest de Panama City, enfouis sous des pierres encastrées dans le sable humide au bord d’un petit cours d’eau, à environ 600 m. La température au sol avoisinait 25°C. Les animaux sont très vifs et capables, lorsqu’ils sont dérangés, de faire le mort pendant un très long moment (jusqu’à 20 minutes) avant de rentrer dans leurs retraites, pour dérouter un éventuel prédateur (obs. pers.). O. complex également présent localement.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Oedipina (Oedopinola) parvipes (Peters, 1879)

5,7 cm SVL. Queue plus longue que le reste du corps (4 cm SVL, queue = 4,8 cm pour l’holotype revu par Brame). 17 sillons costaux. Proche
d’O. complex par la coloration. Diffère par un museau plus pointu et plus allongé, l’œil plus petit. Coloration générale noire, dessus de la tête blanc crème, ainsi que le sillon gulaire. Flancs et parties caudales latérales mouchetés de blanc. Une tache blanc crème à la base supérieure des membres. Les spécimens de Colombie sont plus sombres que ceux de la zone du canal de Panama, et sont sans doute à rattacher à une espèce différente. 1/Panama central dans les zones de basse altitude des versants pacifique et caraïbe, ainsi que dans les cordillères adjacentes. 2/ Région de Choco et vallée de la Cauca inférieure, département d’Antioquia (nord-ouest de la Colombie), au-dessous de 700m. 37761km2. LC. Un peu plus commune au Panama que l’espèce sympatrique O.complex. Présent dans les parcs nationaux de Cerro Campana, Soberania, Chagnes et au monument national Islo Barro del Colorado (Panama). Egalement près du parc national d’Utria (Colombie).




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 25 Mar 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.