AMPHIBIAWEB
Cynops orphicus
Dayang Newt; hypselotriton de Guizhou
Subgenus: Cynotriton
family: Salamandridae
subfamily: Pleurodelinae
Taxonomic Notes: Placed in Hypselotriton (Cynotriton) by Dubois and Raffaelli 2009, 2012 Alytes.

© 2001 David Wake (1 of 3)

AmphibiaChina 中国两栖类.

Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Endangered (EN)
CITES
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

Country distribution from AmphibiaWeb's database: China

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Hypselotriton (Cynotriton) [sic] orphicus (Risch, 1983)
Hypsélotriton de Dayang

8,6 cm (M), 11,5 cm (F). Découverte initialement par Gressit, un étudiant du laboratoire de Berkeley, cette espèce a été décrite au muséum de Paris par Risch à partir d’un exemplaire prêté par l’équipe de Wake. Elle a été retrouvée ultérieurement et maintenue à Chengdu et à Berkeley. Tête aplatie, avec canthus rostralis très proéminent. Peau finement granuleuse. Arête vertébrale présente. Brun clair à brun sombre dorsalement avec parfois des taches plus sombres, orange vif ventralement, cette teinte formant des vermiculations sur fond plus sombre sur le ventre et sur la gorge. Une tache claire à la base inférieure de chaque doigt et orteil. Cloaque orange sur sa partie antérieure, noirâtre sur sa partie postérieure. Dessous de la queue rouge orange sur les trois quarts antérieurs, queue tachetée de noir latéralement. Cloaque turgescent et haute carène caudale supérieure chez le mâle en rut.

* Décrit d’une grande mare à Dayang (Tai-Yong, 640 m), et connu initialement de petits lacs et mares du comté de Jiexi, dans la région de Shantou, nord-est du Guangdong, sud-est de la Chine, à plus de 600 m. L'espèce a été ultérieurement observée beaucoup plus au nord (300 km environ) au Mt Dayun, Dehua, dans le centre de la province du Fujian, à équidistance de la station la plus méridionale de H. orientalis. Hiberne à terre dans les forêts environnantes. Menacé par la dégradation de l’habitat. En déclin. EN.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Cynops orphicus Risch, 1983

11 cm. Tête aplatie, avec canthus rostralis très proéminent. Peau finement granuleuse. Brun clair à brun sombre dorsalement, orange vif ventralement, cette teinte formant des vermiculations sur fond plus sombre sur le ventre et sur la gorge. Une tache claire à la base inférieure de chaque doigt et orteil. Cloaque orange vers l’avant, noirâtre sur la partie postérieure. Dessous de la queue rouge orange sur les trois quarts antérieurs, queue tachetée de noir sur les côtés. Décrit d’une grande mare à Dayang (Tai-Yong, 640 m), et connu de petits lacs et mares du comté de Jiexi, nord-est du Guangdong, sud-est de la Chine, à plus de 600 m. Hiberne à terre dans les forêts environnantes. Menacée par la dégradation de l’habitat, cette espèce rare habite une aire très réduite et semble en déclin. 3 480 km2. EN. Découverte initialement par Gressit, un étudiant du laboratoire de Berkeley, cette espèce a été décrite au muséum de Paris par Risch à partir d’un exemplaire prêté par l’équipe de Wake. Elle a été retrouvée récemment et maintenue à Chengdu et à Berkeley.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 25 Apr 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.