AmphibiaWeb - Andrias sligoi
AMPHIBIAWEB
Andrias sligoi
family: Cryptobranchidae
Taxonomic Notes: Yan et al. (Current Biology 2018 DOI: 10.1016/j.cub.2018.04.004) found that Chinese Giant Salamander populations recognized as Andrias davidianus likely belonged to at least five cryptic species. Turvey, Marr, Barnes, Brace, Tapley, Murphy, Zhao, and Cunningham (Ecology and Evolution 2019 DOI: 10.1002/3ce3.5257) resurrected the name A. sligoi (Boulenger 1924) and applied it to one of these cryptic species. The geographic origin of the holotype of A. sligoi is uncertain, so the exact distribution of the species is unclear.
 
Species Description: Boulenger EG 1924 On a new giant salamander, living in the Society’s Gardens. Proceedings of the Zoological Society of London 1924: 173–174.
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Critically Endangered (CR) - Provisional
CITES Appendix I
National Status None
Regional Status None

Country distribution from AmphibiaWeb's database: China

   

 

View distribution map in BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Andrias sligoi (Boulenger, 1924)
Salamandre géante du sud de la Chine

Le plus grand amphibien vivant, considéré comme de plus grande taille qu'Andrias davidianus s. stricto (Turvey et al. 2019). Taxon décrit par Boulenger à partir d'un individu captif, placé en synonymie avec A. davidianus par Thorn (1969) et restauré par Turvey et al. (2019). Correspond au clade D de Yan et al. (2018) ou aux clades B et C de Liang et al. (2019) ou à la lignée sud-ouest de Pearl/Nanling de Turvey et al. (2019), qui aurait divergé la première il y a quelque 3,1 MA. Le nom de l'espèce a été attribué par Boulenger au Marquis de Sligo, qui a découvert une salamandre géante captive alors qu'il visitait les jardins botaniques de Hong Kong en 1920. Le spécimen, long de 99 cm, a été ensuite présenté ultérieurement à la Société Zoologique de Londres où il est apparu à Boulenger différent de tous les exemplaires chinois maintenus dans les collections du British Museum. Les principaux caractères diagnostiques sont une tête très large, plus grande et plus large que chez A. davidianus, plus aplatie et dépourvue de tubercules, des narines plus espacées, un museau plus arrondi et l'oeil plus proéminent. 180 cm (spécimen du Guizhou, géographiquement inclus dans la lignée de A. sligoi). Les autres caractères (corps déprimé, membres courts et épais, doigts et orteils déprimés avec une membrane cutanée sur les extérieurs, queue courte et fortement comprimée, arrondie à l'extrémité, épaisse frange cutanée le long du corps), se retrouvent chez les autres lignées de la Salamandre géante chinoise sensu lato. Quelques tubercules sur le corps, absents sur la tête. Coloration brune tachetée de noir.

* Localite-type inconue. Distribution située au sud et au sud-ouest de celle d'A. davidianus sensu lato, dans le bassin de la Rivière des Perles et des Mts Nanling, qui séparent le Yangtze et la Rivière des Perles. Guizhou, nortd-ouest du Hunan jusqu'au Chongqing au sud-ouest (clade B de Liang et al. 2019, clade D de Yan et al. 2018), ainsi que nord du Guangxi et Hunan central et méridional au centre sud (clade C de Liang et al. 2019). CR (recommandation).

Reference:
Liang Z.-Q.., Chen W.-T., Wang D.-Q., Zhang S.-H., Wang C.-R., He S.-P., Wu Y.-A., He P., Xie J., Li C.-W., Merilä J., Wei Q.-W. (2019). "Phylogeographic patterns and conservation implications of the endangered Chinese giant salamander." Ecology and Evolution, 9(7): 3879- 3890.



Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2021. <https://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 18 Oct 2021.

AmphibiaWeb's policy on data use.