AMPHIBIAWEB
Tylototriton shanjing
Yunnan Newt
Subgenus: Tylototriton
family: Salamandridae
subfamily: Pleurodelinae
 
Species Description: Nussbaum, R. A., Brodie, Jr., E. D., Yang, D. 1995. A Taxonomic Review of Tylototriton verrucosus Anderson (Amphibia: Caudata: Salamandridae). Herpetologica, 51(3): pp. 257-268.

© 2005 Henk Wallays (1 of 56)

AmphibiaChina 中国两栖类.

Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Near Threatened (NT)
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status No special protection
Regional Status None

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Tylototriton shanjing Nussbaum, Brodie et Yang, 1995

17 cm. Pourrait recouvrir plusieurs taxons. Ressemble Tylototriton verrucosus, avec une coloration plus vive, et une taille plus faible. Fond de la coloration dorsale brun foncé à noir, arêtes de la tête, ligne vertébrale, noeuds costaux, membres, queue et parties ventrales jaune orangé. Centre, ouest et sud du Yunnan (Chine), de 1 000 à 2 500 m. Peut-être présent dans le nord du Laos (Espellargas, com. pers.) et en Birmanie. Espèce très commune, frontalière de T. verrucosus. Danse nuptiale, l’amplexus n’a pas été observé. Se reproduit dans les mares, fossés et parfois dans des réserves d’eau artificielles. 196 073 km2. NT. Habitat menacé par l’urbanisation, prélevé pour la médecine traditionnelle et la terrariophilie.

œufs pondus dans l’eau mais également à terre à proximité immédiate de l’eau dans une atmosphère saturée d’humidité (obs. pers.). Aquaterrarium avec, en alternance, une période sèche et fraîche (8 à 15 °C), la partie aquatique contenant peu d’eau, et une période chaude et humide (15 à 25 °C), avec une soudaine inondation des parties terrestres. Cette espèce a été importée en masse en Europe et aux Etats-Unis dans les années 90. Reproduit en Europe à de nombreuses reprises. Les jeunes, de même semble-t-il que ceux des espèces suivantes, ne redeviennent pas aquatiques aussi rapidement que ceux de T. verrucosus.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 16 Feb 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.