AMPHIBIAWEB
Taricha granulosa
Rough-skinned Newt, Roughskin Newt, Northern Rough Skin Newt, Crater Lake Newt
Subgenus: Taricha
family: Salamandridae
subfamily: Pleurodelinae

© 2006 Henk Wallays (1 of 132)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Least Concern (LC)
NatureServe Status Use NatureServe Explorer to see status.
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

   

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Taricha granulosa granulosa (Skilton, 1849)

22 cm. Pas de sillons costaux, peau granuleuse, sauf chez le mâle en parure nuptiale. Parties supérieures noires, brun marron à brique. Parties inférieures jaunes à orange rougeâtre, colorations dorsale et ventrale bien délimitées au niveau des flancs inférieurs. L’œil a un iris jaune et n’atteint pas les bords de la tête quand celle-ci est vue du dessus (chez T. torosa, l’œil, plus grand, l’atteint ou la dépasse). Plusieurs autres caractères différencient les deux espèces: forme des dents vomériennes, la paupière inférieure est sombre chez T. granulosa, claire chez torosa. Lors de la posture de défense obtenue en tapant sur le dos de l’animal de manière répétée, la queue est dirigée droite chez T. torosa, elle forme un coude à l’extrémité chez granulosa. Mâle en rut brun à vert olive sur le dos, peau lisse, cloaque turgescent, queue munie de très hautes carènes, membres élargis. Populations à taches noires sur le ventre, d’autres dans les Mts Siskyou (Californie) à taches noires sur le dos et le ventre, d’autres (Fay Lake, comté de Linn, Oregon) avec des taches uniquement sur le dos. Se reproduit de décembre à juillet, selon la latitude, dans des mares, étangs, réservoirs encombrés de végétation et ruisseaux lents du sud-est de l’Alaska au sud de la baie de San Francisco, de 0 à 2 800m. Introduit dans le comté de Latah, près de Moscow (Idaho), et dans le comté de Sanders (Montana). 555 879 km2. LC. Peut être localement extrêmement abondant. œufs déposés isolément sur les plantes, feuilles mortes ou détritus végétaux.

Grand aquarium avec quelques écorces de chêne-liège déposées en surface. Température de 3-4 °C l’hiver à 18 °C l’été. Jeune élevé à terre jusqu’à 6-7 cm de long. Les morceaux de poisson découpés en fines lamelles sont appréciés.

Jusqu’à quatre sous-espèces décrites, deux maintenues ici. Différenciation génétique (Nei D=0,15) entre populations de l’Oregon et de Californie. Néoténie connue.

Taricha granulosa mazamae (Myers, 1942).

Sous-espèce douteuse, plutôt une population locale. Ventre presque entièrement noir. Crater Lake (Oregon) et environs immédiats. Les larves atteignent 9,5 cm à Crater Lake.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2018. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 19 Sep 2018.

AmphibiaWeb's policy on data use.