AMPHIBIAWEB
Rhyacotriton variegatus
Southern Torrent Salamander
family: Rhyacotritonidae

© 2004 Henk Wallays (1 of 64)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Least Concern (LC)
NatureServe Status Use NatureServe Explorer to see status.
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status None
Regional Status Species of Special Concern

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Rhyacotriton variegatus Stebbins et Lowe, 1951

11,5 cm. Parties dorsales brun olivâtre, parties ventrales jaunes clair, la coloration de l’ensemble de l’animal étant recouvert de taches noires plus ou moins denses, moins denses chez les exem­ plaires du nord de l’aire, qui ressemblent à R. kezeri, limitrophe. Souvent de petites taches claires sur la tête et le corps. La ligne de démarcation entre les colorations dorsale et ventrale est plutôt droite. Ruisseaux à eau froide (5 à 12°C) dans les forêts de conifères ombragées à 80%, depuis le sud du comté de Mendocino (Californie côtière) vers le nord jusqu’à la Little Nestucca River et la Grande Ronde Valley (Oregon). Une population isolée sur les pentes occidentales des Cascade Mts dans les environs de Steamboat Springs, comté de Douglas, Oregon. Cette population, qui aurait un rang spécifique, a une distribution plus large que celle connue jusqu’ici
et est séparée de R.cascadae par la Willamette River, qui agit comme une barrière biogéographique séparant les deux espèces dans les Cascade (Wagner et al, 2006). Selon Highton (in Bruce, 2000), R. variegatus pourrait abriter jusqu’à quatre espèces, une hypothèse peu vraisemblable, selon le laboratoire de Berkeley. La reproduction a lieu presque toute l’année, mais se réduit l’été et l’hiver, et la ponte (de 4 à 16 œufs) semble avoir surtout lieu d’avril à juin (Nussbaum et Trait, in Petranka). Sans doute consommée, notamment les larves, par Dicamptodon. La densité atteint 13 larves au m2. Les adultes se défendent en repliant, ondulant et élevant la queue qui est recouverte de glandes venimeuses. Encore abondante dans les ruisseaux en amont dans le nord de la Californie côtière. 40 sites connus en Oregon, 65 en Californie. Réduction des populations observée, due à d’anciennes activités forestières. 47682km2. LC.

Aquaterrarium de taille moyenne disposé en un lieu frais avec de nombreuses roches et mousses sur fond de gravier et quelques cm d’eau agitée par un diffuseur d’air. La température s’échelonne de 5 à 15 °C, selon la saison. Le taux d’humidité doit approcher 100%. Nourriture: insectes, vers de terre




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 25 Jun 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.