AMPHIBIAWEB
Pseudoeurycea papenfussi
Muscular Salamander, Salamandra Escaladora
Subgenus: Pseudoeurycea
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae
 
Species Description: Parra-Olea G, Garcia-Paris M, Hanken J, Wake DB 2005 Two new species of Pseudoeurycea (Caudata: Plethodontidae) from the moutains of northern Oaxaca, Mexico. Copeia 2005:461-469
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Endangered (EN)
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Pseudoeurycea papenfussi Parra-Olea, Garcia-Paris, Hanken et Wake, 2005

Proche de P. smithi et aquatica. 8,9 cm SVL (F). Correspond à l’ancien P. sp. 3 de Parra-Olea et Wake, et anciennement inclus par plusieurs auteurs dans P. smithi. Grande et robuste, membres allongés (plus longs que chez smithi), doigts et orteils de grande taille. Musculature hypertrophiée des joues (comme chez P. smithi, mais encore plus prononcée) et du corps, queue épaisse avec une constriction importante, de même taille que le reste du corps chez le mâle, plus courte chez la femelle. Parties dorsales brun marron, plus clair sur la tête, plus sombre sur la queue. Parfois des marbrures présentes comme chez P. aquatica. Bande brun gris foncé sur chaque sillon costal, parties inférieures brun clair rougeâtre. Glande mentonnière arrondie, pâle et de grande taille chez le mâle. Forêts de pins et zones rocheuses à la limite supérieure de la forêt dans la Sierra de Juarez, entre 2 800 (peut-être 2650) et 2900 m, des environs de Cerro Pelon et Cerro Humo à Cerro Pena Verde et la région de Papalo, Oaxaca, sur 45-50 km de long. 794km2. NT. Les animaux sont lents, et ont été observés sur des parois humides la nuit à basse température. Plusieurs espèces sympatriques: P. juarezi, aurantia, Thorius boreas, aureus, macdougalli, papaloae. Pseudoeurycea saltator et une espèce actuellement incluse dans P. unguidentis vivent à proximité immédiate.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 27 Jun 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.