AmphibiaWeb - Oedipina gracilis
AMPHIBIAWEB
Oedipina gracilis
Long-tailed Worm Salamander
Subgenus: Oedipina
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae
genus: Oedipina

© 2005 William Leonard (1 of 2)
Conservation Status (definitions)
IUCN Red List Status Account Endangered (EN)
CITES No CITES Listing
National Status None
Regional Status None
Access Conservation Needs Assessment Report .

   

 

View distribution map in BerkeleyMapper.
View Bd and Bsal data (1 records).

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Oedipina (Oedipina) gracilis Taylor, 1952
Oedipine gracile du Costa Rica

4,7 cm SVL (F) (15 cm). Difficile à distinguer morphologiquement d’O. uniformis et pacificensis. Good & Wake (1997) ont restauré cette forme cryptique auparavant placée en synonymie avec O. uniformis, et qui recouvre les populations de basse altitude du versant atlantique, O. uniformis recouvrant les populations centrales d’altitude, et O. pacificensis celles du versant pacifique de basse altitude. O. gracilis est également plus petit qu’O. uniformis. Queue très longue (72 % de la longueur totale), membres très petits, tête modérément large, museau arrondi, 32 à 53 dents sur les maxillaires. Parties dorsales et ventrales gris noires, tête parfois plus claire.

* Dans les feuilles mortes, sous les écorces en décomposition, sous la mousse recouvrant les troncs à terre et sous les pierres en forêt tropicale humide de basse altitude (3-710 m) du versant atlantique du Costa Rica et de l’extrême nord-ouest du Panama. En association avec O. cyclocauda. EN. Autrefois commun, devenu très rare. Encore présent à la station biologique de La Selva, Puerto Viejo de Sarapiqui, province d’Heredia (Costa Rica), où est également présent O. cyclocauda.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Oedipina (Oedipina) gracilis Taylor, 1952

4,7 cm SVL (15 cm). Espèce difficile à distinguer morphologiquement d’O. uniformis et pacificensis. Good et Wake (1997) ont restauré cette espèce cryptique auparavant placée en synonymie avec O. uniformis, et qui recouvre les populations de basse altitude du versant atlantique, O. uniformis recouvrant les populations centrales d’altitude, et O. pacificensis celles du versant pacifique de basse altitude. O. gracilis serait également plus petite qu’O. uniformis. Queue très longue (72 % de la longueur totale), membres très petits, tête modérément large, museau arrondi, 32 à 53 dents sur les maxillaires. Parties dorsales et ventrales gris noires, tête parfois plus claire. Dans les feuilles mortes, sous les écorces en décomposition, sous la mousse recouvrant les troncs à terre et sous les pierres en forêt tropicale humide de basse alti­ tude (3-710m) du versant atlantique du Costa Rica et de l’extrême nord-ouest du Panama. En association ave O. cyclocauda. 8513 km2. EN. Autrefois commun, devenu très rare. Encore présent à la station biologique de La Selva, Puerto Viejo de Sarapiqui, province d’Heredia (Costa Rica), où est également présent O. cyclocauda.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2022. <https://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 8 Aug 2022.

AmphibiaWeb's policy on data use.