AMPHIBIAWEB
Nototriton barbouri
Yoro Moss Salamander
Subgenus: Bryotriton
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 2018 Josiah H. Townsend (1 of 1)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Endangered (EN)
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli
[Revisé 27 janvier 2017]

Nototriton (Bryotriton) barbouri (Schmidt, 1936)
Nototriton de Yoro

3,8 cm SVL (M), 4 cm SVL (F). Narine petite, museau tronqué, arrondi quand vu de dessus. Membres courts aux doigts et orteils petits, taille plus grande et queue plus longue que N. lignicola, légèrement comprimée à la base. Diffère de N. limnospectator par l’absence de bande latérale pâle, la narine plus grande et la tête plus large, et de deux espèces cryptiques de la cordillère Nombre de Dios, N. oreadorum par des pieds plus fins et N. nelsoni par une queue plus courte et des membres plus courts. Parties dorsales brun foncé, devenant brun pâle à rougeâtres sur les flancs recouverts de taches argentées. Queue rougeâtre. Parties ventrales brun plus clair moucheté de jaune.

* Historiquement décrit des départements d’Atlantida, Yoro et Cortes (centre nord du Honduras), ce taxon est désormais restreint à deux populations de la Sierra de Sulaco dans le sud-ouest du département de Yoro, la Montana de Macuzal, où se trouve la localité-type (El Portillo), dans des restes de forêt de brume, et le parc national Pico Pijol, distantes de 26 km. Forêt tropicale d'altitude entre 1 945 et 2 280 m, dans la végétation basse, les mousses sur le sol et les troncs d’arbres. Deux pontes découvertes comprenant de 5 à 19 œufs, non gardées. EN.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Ancien groupe barbouri de Chiropterotriton Beta de Wake et Lynch, 1976. Narines de petite taille. Les parotoïdes ne sont pas particulièrement colorées.

 

Nototriton barbouri (Schmidt, 1936)

4 cm SVL. Narine petite, museau tronqué, arrondi quand vu de dessus. Membres courts aux doigts et orteils petits, taille plus grande et queue plus longue que N. lignicola, légèrement comprimée à la base. Diffère de N. limnospectator par l’absence de bande latérale pâle, des narines plus grandes et une tête plus large. Parties dorsales et latérales brun pâle à brun foncé, taches argentées sur les flancs. Parties ventrales brun plus clair moucheté de jaune. Peut-être un complexe de plusieurs espèces (Wake et Wilson, com. orales). Cinq localités dans le centre nord du Honduras, dans les départements d’Atlantida, Yoro, Cortes, en forêt tropicale de basse et moyenne altitude entre 860 et 1990 m, dans la végétation basse, les mousses sur le sol et les troncs d’arbres. Plusieurs pontes découvertes comprenant de 5 à 19 œufs. 582 km2. EN. Présent dans les parcs nationaux Pico Pijol et Pico Bonito et la réserve de faune sauvage de Texiguat.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 20 Feb 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.