AmphibiaWeb - Eurycea waterlooensis
AMPHIBIAWEB
Eurycea waterlooensis
Austin Blind Salamander
Subgenus: Typhlomolge
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 2007 Danté B Fenolio (1 of 6)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Vulnerable (VU)
NatureServe Status Use NatureServe Explorer to see status.
CITES No CITES Listing
National Status Federally Listed Endangered
Regional Status Texas State Listed Endangered
Access Conservation Needs Assessment Report.

   

 

View distribution map in BerkeleyMapper.
View Bd and Bsal data (1 records).

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Eurycea (Typhlomolge) waterlooensis Hillis, Chamberlain, Wilcox & Chippindale, 2001
Eurycée aveugle d'Austin

6,6 cm (juvénile). 12 sillons costaux. Cohabite avec E. sosorum dans le bassin de Sunken Gardens notamment, à Austin, un grand bassin circulaire en pleine ville. Membres plus courts que chez les deux autres espèces du sous-genre. Œil non fonctionnel, presque invisible sous la peau. Carènes caudales peu développées, contrairement aux autres espèces d’Eurycea pédogénétiques, y compris celles du sous-genre. Museau très développé vers l’avant, comme les deux autres Typhlomolge, tête plus large vers l’arrière que chez rathbuni. Blanc translucide mais plus pigmenté (bleu lavande) que les deux autres espèces. Parfois une rangée d’iridophores le long du corps et de la queue. Totalement aquatique.

* Connu (seulement de juvéniles) de trois des quatre résurgences du ruisseau de Barton (Parthenia, Eliza et Sunken Gardens), où vit également E. sosorum, la quatrième n’étant habitée que par E. sosorum. Un programme de conservation des deux espèces a été mis en place par la ville d’Austin. Les résurgences sont protégées, mais pas la réserve aquifère. 5 km2, sans doute plus du fait du mode de vie souterrain. VU. 17 observations.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Eurycea (Typhlomolge) waterlooensis Hillis, Chamberlain, Wilcox et Chippindale, 2001

6,6 cm (juvénile). œil absent. 12 sillons costaux. Cohabite avec E. sosorum dans le bassin de Sunken Gardens notamment, à Austin, un grand trou d’eau en pleine ville. Membres plus courts que chez les deux autres espèces du sous-genre. œil non fonctionnel, presque invisible sous la peau. Carènes caudales peu développées, contrairement aux autres espèces d’Eurycea pédogénétiques, y compris celles du sous-genre. Museau très développé vers l’avant, comme les deux autres Typhlomolge, tête plus large vers l’arrière que chez rathbuni. Blanc translucide mais plus pigmenté (bleu lavande) que les deux autres espèces. Parfois une rangée d’iridophores le long du corps et de la queue. Totalement aquatique. Connu (seulement de juvéniles) de trois des quatre résurgences du ruisseau de Barton (Parthenia, Eliza et Sunken Gardens), où vit également E. sosorum, la quatrième n’étant habitée que par E. sosorum. Un programme de conservation des deux espèces a été mis en place par la ville d’Austin. Les résurgences sont protégées, mais pas la réserve aquifère. 5 km2, sans doute plus du fait du mode de vie souterrain. VU. 17 observations.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2021. <https://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 22 Oct 2021.

AmphibiaWeb's policy on data use.