AmphibiaWeb - Dicamptodon aterrimus
AMPHIBIAWEB
Dicamptodon aterrimus
Idaho Giant Salamander
family: Dicamptodontidae

© 1998 Brad Moon (1 of 6)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Least Concern (LC)
NatureServe Status Use NatureServe Explorer to see status.
CITES No CITES Listing
National Status None
Regional Status None

   

 

View distribution map in BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Dicamptodon aterrimus (Cope, 1867)
Dicamptodon de l'Idaho

25 cm. Tête large, fortement aplatie vers le museau, oeil protubérant, corps robuste, membres robustes, queue comprimée latéralement vers l’extrémité, à peu près égale au reste du corps, peau lisse. Présence dans les populations à la fois d’individus pédogénétiques et transformés. La coloration est plus terne que chez les autres espèces, brun foncé à presque noire dorsalement avec une moucheture ou des marbrures fines. Parfois les marbrures et taches sont absentes. Les larves sont également plus sombres que celles de D. tenebrosus, présence chez la larve d’une ligne jaune derrière l’œil, également présente chez les autres espèces. Cette espèce se démarque fortement des espèces côtières (Nei D = 0,50).

* Ruisseaux et leurs abords en forêts humides des Montagnes Rocheuses dans l’extrême ouest du Montana et le centre nord de l’Idaho. Une population disjointe dans le bassin de la rivière Salmon, près de Warm Lake (Idaho). Présent jusque dans la région de Cœur d’Alene (Idaho). Les larves sont communes au-dessus de 975 m. LC. Une société d’exploitation forestière, la Potlatch Timber Company, qui détient quelque 300.000 hectares, développe un plan de conservation avec le FWS (Fish and Wildlife Service) pour le maintien de zones de forêts tampon de chaque côté des ruisseaux (in GAA). Une femelle terrestre a pondu 185 œufs en aquarium. Les œufs sont dépigmentés et attachés séparément par de courts pédoncules aux pierres et racines dans le courant. Le comportement en captivité est inconnu.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Dicamptodon aterrimus (Cope, 1867)

25 cm. Tête large, fortement aplatie vers le museau, corps robuste, queue comprimée latéralement vers l’extrémité, à peu près égale au reste du corps, peau lisse. Présence dans les populations à la fois d’individus pédogénétiques et transformés. La coloration est plus terne que chez les autres espèces, brun foncé à presque noire dorsalement avec une moucheture ou des marbrures fines. Parfois les marbrures et taches sont absentes. Les larves sont également plus sombres que celles de D. tenebrosus, présence chez la larve d’une ligne jaune derrière l’œil, également présente chez les autres espèces. Cette forme se démarque fortement des espèces côtières (Nei D = 0,50). Ruisseaux et leurs abords en forêts humides des Montagnes Rocheuses dans l’extrême ouest du Montana et le centre nord de l’Idaho. Une population disjointe dans le bassin de la rivière Salmon, près de Warm Lake (Idaho). Présente jusque dans la région de Cœur d’Alene (Idaho). Les larves sont communes au-dessus de 975 m. 53 165 km2. LC. Une société d’exploitation forestière, la Potlatch Timber Company, qui détient quelque 300 000 hectares, développe un plan de conservation avec le FWS (Fish and Wildlife Service) pour le maintien de zones de forêts tampon de chaque côté des ruisseaux (in GAA). Une femelle terrestre a pondu 185 œufs en aquarium. Les œufs sont dépigmentés et attachés séparément par de courts pédoncules aux pierres et racines dans le courant.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2021. <https://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 21 Apr 2021.

AmphibiaWeb's policy on data use.