AmphibiaWeb - Cryptotriton sierraminensis
AMPHIBIAWEB

 

(Translations may not be accurate.)

Cryptotriton sierraminensis Vásquez-Almazán, Rovito, Good & Wake, 2009
Sierra de las Minas Hidden Salamander
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae
genus: Cryptotriton
Species Description: Vasquez-Almazan CR, Rovito SM, Good DA, Wake DB 2009 A new species of Cryptotriton (Caudata: Plethodontidae) from eastern Guatemala. Copeia 2009:313-319.

© 2009 Sean Michael Rovito (1 of 1)
Conservation Status (definitions)
IUCN Red List Status Account Critically Endangered (CR)
CITES No CITES Listing
National Status None
Regional Status None
Access Conservation Needs Assessment Report .

   

 

View distribution map in BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Cryptotriton sierraminensis Vasquez-Almazan, Rovito, Good & Wake, 2009
Cryptotriton de Las Minas

3,5 cm SVL. Proche de C. veraepacis, avec lequel il était confondu, et qui est également proche géographiquement (55 km). Diffère de C. veraepacis par une queue plus courte, le tronc plus large, des pieds plus grands et la narine un peu plus grande et de forme moins allongée. Le principal caractère différenciant C. sierraminensis de toutes les espèces du genre est la coloration ventrale jaune. Parties dorsales brun rougeâtre recouvertes de nombreuses taches brun or à rougeâtres et de taches brun foncé, qui se poursuivent sur la queue pour former une bande irrégulière. Parties latérales sombres mouchetées de gris. Ligne sombre derrière l'oeil parfois très distincte.

* Broméliacées en forêt de brume riche en épiphytes dans deux localités distantes de 18,7 km (à vol d'oiseau) sur le versant sud de la Sierra de Las Minas, entre 1 700 et 2 200 m, département de Zacapa, est du Guatemala. Cette espèce, qui pourrait être plus largement distribuée, vit environ à équidistance de C. veraepacis et monzoni, mais n'est pas présente dans la réserve de biosphère de la Sierra de Las Minas et ne bénéficie donc pas de protection formelle. Deux pontes non gardées découvertes dans les broméliacées, une contenant 9 oeufs, l'autre 50 déposés par plusieurs femelles, renforçant l'hypothèse de l'absence de soins parentaux chez ce genre.



Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2024. <https://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 20 May 2024.

AmphibiaWeb's policy on data use.