AmphibiaWeb - Cryptotriton nasalis
AMPHIBIAWEB
Cryptotriton nasalis
Cortes Salamander
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae
 
Species Description: Dunn, E. R. (1924) New salamanders of the genus Oedipus with a synoptical key. Field Museum of Natural History Publication. Zoological Series 12: 95–100.

© 2009 Jonathan Campbell (1 of 13)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Endangered (EN)
CITES No CITES Listing
National Status None
Regional Status None
Access Conservation Needs Assessment Report.

   

 

View distribution map in BerkeleyMapper.
View Bd and Bsal data (2 records).

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Cryptotriton nasalis (Dunn, 1924)
Cryptotriton de Cortès

Cryptotriton wakei (Campbell & Smith, 1998), dont il n'existe qu'un seul exemplaire, placé en synonymie avec cette espèce par McCranie & Rovito (2014) après une étude des caractères morphologiques, aucun tissu n'étant disponible pour wakei. 3,5 cm SVL (F). Narine d'assez grande taille. Protubérances nasolabiales chez les deux sexes, très prononcées chez le mâle. Œil protubérant. Queue plus longue que le reste du corps, membres fins assez longs. Parties dorsales brun foncé avec une marbrure brune plus claire formant une bande dorsale peu définie de l’arrière des yeux à l’extrémité de la queue. Parties ventrales légèrement plus claires mouchetées de brun plus sombre. Une coloration caudale différente notamment (paire de taches claires chez wakei, taches brunes formant une bande dans le prolongement des parties dorsales chez nasalis) avait été avancée comme un des caractères différenciant les deux espèces.

* Arboricole, dans les broméliacées des forêts tropicales de basse altitude et forêts de brume de moyenne montagne entre 1 200 et 2 200 m dans le parc national de Cerro Cusuco, Sierra de Omoa, dans le département de Cortes, nord-ouest du Honduras, sur le versant caraïbe. Egalement sur le versant occidental du Cerro Pozo de Agua, Sierra de Caral, Izabal, nord-est du Guatemala, à 1 150 m, dans la végétation basse d’une forêt de brume primaire, la station de C. wakei, à 50 km à l'ouest de la station la plus proche de C. nasalis. La Sierra de Caral est confrontée à un déboisement accéléré. EN. Encore relativement commun.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Cryptotriton nasalis (Dunn, 1924)

3,5 cm SVL. Narine grande. Protubérances nasolabiales chez les deux sexes, très prononcées chez le mâle. œil protubérant. Queue plus longue que le reste du corps, membres fins assez longs. Parties dorsales brun foncé avec une marbrure brune plus claire formant une bande dorsale peu définie de l’arrière des yeux à l’extrémité de la queue. Parties ventrales légèrement plus claires mouchetées de brun plus sombre. Arboricole, dans les broméliacées des forêts tropicales de basse altitude et forêts de brume de moyenne montagne entre 1 200 et 2 200 m dans le parc national de Cerro Cusuco, Sierra de Omoa, et dans le département de Cortes, nord-ouest du Honduras, sur le versant caraïbe. 316 km2. EN. Encore relativement commune.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2021. <https://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 22 Oct 2021.

AmphibiaWeb's policy on data use.