AMPHIBIAWEB
Bradytriton silus
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 2009 Sean Michael Rovito (1 of 46)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Critically Endangered (CR)
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Bradytriton silus Wake & Elias, 1983
Bradytriton de Finca Chiblac

Peut-être deux espèces sous ce taxon (Papenfuss & Wake, com. pers.), l'une au Guatemala, l'autre au Chiapas adjacent, mais selon des données récentes (Rovito, com. à l'auteur), les deux populations seraient conspécifiques 5,3 cm SVL (9 cm). Queue plus courte que le reste du corps, comprimée latéralement. Museau tronqué, tête dans le prolongement du corps sans cou, corps trapu, membres très courts, mains et pieds syndactyles enfermés dans une membrane formant une palmure presque intégrale. Coloration générale brun rougeâtre, avec des taches irrégulières noires sur la partie antérieure du tronc. Tête noire. La coloration brune s’étend sur les flancs. Côtés de la queue et flancs inférieurs noirs avec une fine et dense moucheture blanche. Membres bruns à leur attache devenant noirs avec une vermiculation blanche vers l’extrémité.

* Environs de Finca Chiblac, nord-est de Barillos, de 1 310 à 1 370 m, ainsi qu'à Finca Ixcasan et San Jose Maxbal, sur les versants nord et nord-est des Cuchumatanes, département de Huehuetenango, nord-ouest du Guatemala. Redécouvert par Papenfuss à San Francisco Jimbal (Mpio, Tila), Chiapas, Mexique. Terrestre, sous des débris végétaux à terre dans une forêt de brume très humide, en sympatrie avec trois espèces de Bolitoglossa, dont jacksoni, et Nyctanolis. 13 km2. CR. Cette espèce, observée en 1976, avait été retrouvée 30 ans plus tard. Le site de Finca Chiblac, la localité-type, a été presque entièrement détruit (Papenfuss, Acevedo.).


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Bradytriton silus Wake et Elias, 1983

5,3 cm SVL (9 cm). Queue plus courte que le reste du corps, comprimée latéralement. Museau tronqué, tête dans le prolongement du corps sans cou, corps trapu, membres très courts, mains et pieds syndactyles enfermés dans une membrane formant une palmure presque intégrale. Coloration générale brun rougeâtre, avec des taches irrégulières noires sur la partie antérieure du tronc. Tête noire. La coloration brune s’étend sur les flancs. Côtés de la queue et flancs inférieurs noirs avec une fine et dense moucheture blanche. Membres bruns à leur attache devenant noirs avec une vermiculation blanche vers l’extrémité. Environs de Finca Chiblac, nord-est de Barillos, sur le versant nord-est de la Sierra de Los Cuchumatanes, département de Huehuetenango, nord-ouest du Guatemala,
de 1 310 à 1 370 m. Terrestre, sous des débris végétaux à terre dans une forêt de brume très humide, en sympatrie avec trois espèces de Bolitoglossa, dont jacksoni, et Nyctanolis. 13 km2. CR. Cette espèce n’a pas été revue depuis 1976 malgré plusieurs recherches récentes. Peut-être éteinte.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 17 Jun 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.