AMPHIBIAWEB
Bolitoglossa salvinii

Subgenus: Bolitoglossa
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 1969 David Wake (1 of 15)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Endangered (EN)
CITES
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

Country distribution from AmphibiaWeb's database: El Salvador, Guatemala

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Bolitoglossa (Bolitoglossa) salvinii (Gray, 1868)
Bolitoglosse de Salvin

Oedipus attitlanensis (Brocchi, 1882) placé en synonymie avec cette espèce par Schmidt (1936). 17,1 cm (exemplaire du volcan Zunil au Guatemala). 8,3 cm SVL (M), 9,6 cm SVL (F). Grande taille, membres modérés, doigts et orteils fortement palmés, queue longue et épaisse. Coloration générale noire envahie dorsalement par une large bande orangée à rouge brun violacé du dessus de la tête aux deux tiers supérieurs de la queue, laissant apparaître le noir sous forme de grandes taches arrondies irrégulières, dont une de forme allongée au-dessus de la région occipitale. La coloration rougeâtre est parfois bordée d’un liseré ondulant jaunâtre, tranchant avec les parties noires (museau, côtés inférieurs de la tête, flancs, tiers ou quart inférieur de la queue). Les taches sont très variables et le noir peut être soit très réduit soit envahir la partie dorsale. Membres et parties ventrales noirs.

* Piémont côtier pacifique du sud du Guatemala, entre 600 et 1 250 m, et une station au Salvador (Institut tropical de recherches scientifiques de San Salvador). EN. Devenu rare. La forêt a largement régressé dans son aire. S’est réfugié dans les zones ombragées dans les bananeraies et les plantations de café et dans les champs de canne à sucre. Connu de la réserve de Los Tarrales, département de Suchitepequez, tenue par Andy et Monica Burge.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Bolitoglossa (Bolitoglossa) salvinii (Gray, 1868)

Grande taille, membres modérés, doigts et orteils fortement palmés, queue longue et épaisse. Coloration générale noire envahie dorsalement par une large bande orange à rouge brun violacé du dessus de la tête aux deux tiers supérieurs de la queue, laissant apparaître le noir sous forme de grandes taches arrondies irrégulières, dont une de forme allongée au-dessus de la région occipitale. La coloration rouge est bordée d’un liseré ondulant jaunâtre, tranchant avec les parties noires (museau, côtés inférieurs de la tête, flancs, tiers ou quart inférieur de la queue). Les taches sont très variables et le noir peut être soit très réduit soit envahir la partie dorsale. Membres et parties ventrales noirs. Piémont côtier du Pacifique du sud du Guatemala, entre 600 et 1 250 m, et une station au Salvador (Institut tropical de recher­ ches scientifiques de San Salvador). 1 812km2. EN. Devenue rare. La forêt a largement disparu de son aire. S’est réfugiée dans les zones ombragées dans les bananeraies et les plantations de café et dans les champs de canne à sucre.


ENGLISH TRANSLATION - Julian Wittische, December 2011

Bolitoglossa salvinii is of a big size, has medium size limbs and the fingers and toes are strongly webbed. It has a long and thick tail. The general color is black and is dorsally invaded by a wide orange to brownish, purplish red stripe from the top of the head to the last two thirds of the tail where it begins as an elongated stripe occipitally and degrades into big irregular spots on a black base. The red regions have a thin undulating yellow edging, which contrast greatly with the black areas (snout, ventral parts of the head, flanks and the third most ventral part of the tail). Spots are very variable and the black color can be either very reduced or expanded over the dorsal sides. The limbs and ventral sides are balck.

Habitat & Range: B. salvinii inhabits the coastal piedmont of the Pacific side of south Guatemala, between 600 m and 1250 m. There is also one site in El Salvador (San Salvador Tropical Research Institute). 1812 km2.

Conservation: Its status is considered Endangered. It has become very rare. The forest has vanished within its range. This species has found refuge in shady zones of banana, sugarcane and coffee plantations



Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 16 Jul 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.