AMPHIBIAWEB
Bolitoglossa obscura
Tapantí Giant Salamander
Subgenus: Eladinea
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae
 
Species Description: Hanken J, Wake DB and Savage JM 2005 A solution to the large black salamander problem (genus Bolitoglossa) in Costa Rica and Panama. Copeia 2005:227-245
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Vulnerable (VU)
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Bolitoglossa (Eladinea) obscura Hanken, Wake & Savage, 2005
Bolitoglosse noir de Tapanti

Connu que de l’holotype, une femelle de 8,8 cm SVL. Uniformément noir. Tête courte, museau tronqué, membres assez longs et robustes, doigts et orteils non tronqués à leur extrémité, palmure assez développée, queue plutôt courte. Diffère de B. copia par l’absence de coloration blanche sur les mâchoires et la gorge, de B. magnifica par un aspect plus robuste, de B. nigrescens par un aspect plus fin et des membres plus longs, de B. anthracina par des doigts et orteils plus courts et plus robustes.

* Collecté en 1969 avec 31 œufs sur le point d’être déposés, à 8 km au sud de Tapanti, dans le parc national Tapanti, à Quebrada Valverde, 1 555 m, province de Cartago, Costa Rica, en forêt tropicale humide, en sympatrie avec deux petite espèces, B. diminuta et Nototriton picadoi. Cohabite peut-être également avec B. robusta, B. gracilis et Nototriton tapanti. 9 km2. DD.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Bolitoglossa (Eladinea) obscura Hanken, Wake et Savage, 2005

Connue que de l’holotype, une femelle de 8,7 cm SVL. Uniformément noire. Tête courte, museau tronqué, membres assez longs et robustes, doigts et orteils non tronqués à leur extrémité, palmure assez développée. Diffère de B. copia par l’absence de coloration blanche sur la tête, de B. magnifica par un aspect plus robuste, de B. nigrescens par un aspect plus fin et des membres plus longs, de B. anthracina par des doigts et orteils plus courts et plus robustes. Collectée en 1969 avec 31 œufs en train d’être déposés, à 8 km au sud de Tapanti, dans le parc national Tapanti, à Quebrada Valverde, 1555m, province de Cartago, Costa Rica, en forêt tropicale humide, en sympatrie avec deux petite espèces, B. diminuta et Nototriton picadoi. Cohabite peut-être également avec B. robusta, gracilis et Nototriton tapanti. 9 km2. DD.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 17 Jun 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.