AMPHIBIAWEB
Bolitoglossa gomezi
Gómez's Web-footed Salamander
Subgenus: Eladinea
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae
 
Species Description: Wake DB, Savage JM, Hanken J 2007 Montane salamanders from the Costa Rica-Panama border region, with descriptions of two new species of Bolitoglossa. Copeia 2007:556-563

© 2010 Eduardo Boza Oviedo (1 of 6)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Data Deficient (DD)
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

   

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Bolitoglossa (Eladinea) gomezi Wake, Savage & Hanken, 2007
Bolitoglosse de Gomez

L'ancien Bolitoglossa sp. 6 de Wake et al., 2005. Légèrement plus petit, queue plus longue et membres plus courts que B. pesrubra et B. subpalmata. 5 cm SVL (M), 5,4 cm SVL (F). Espèce relativement petite et robuste, membres courts, palmure des doigts et orteils peu marquée, queue légèrement plus longue que le reste du corps, museau arrondi, oeil petit, 29-53 dents maxillaires. Proche de B. bramei, dont il se distingue notamment par une tête moins large et des membres plus courts. Bande dorsale à bords irréguliers brun foncé avec un pigment rougeâtre. Parfois la bande est entièrement rougeâtre. Flancs et ventre bruns noirs mouchetés de blanc. Extrémité de la queue et base supérieure des membres antérieurs orangées à rougeâtres.

* Habite avec B. bramei la zone frontalière entre le Costa Rica et le Panama, très riche en espèces de Salamandres (près de 30, Boza-Oviedo et al., 2012). Présent de chaque côté de la frontière, sur le versant pacifique : côté costaricien, entre 1 170 et 1 250 m, à l'extrémité orientale de la Fila Costena dans la station biologique de Las Cruces (jardin botanique de Catherine et Robert Wilson) ainsi qu'à la Finca Loma Linda et dans les environs du Cerro Kasir. Côté panaméen : pentes occidentales de la Cordillera de Talamanca, au-dessus et à l'est du Rio Candela, entre 1 700 et 2 120 m. Les animaux se tenaient la nuit pour la plupart dans des broméliacées et feuilles d'Heliconia entre 1 et 3 m au-dessus du sol, mais ont été également observés sous des plaques de mousses à terre dans des chênaies d'altitude et des zones de subparamo.



Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2018. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 22 Oct 2018.

AmphibiaWeb's policy on data use.