AMPHIBIAWEB
Bolitoglossa anthracina
Coal Black Salamander
Subgenus: Eladinea
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 2010 Division of Herpetology, University of Kansas (1 of 1)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Data Deficient (DD)
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Bolitoglossa (Eladinea) anthracina Brame, Savage, Wake & Hanken, 2001
Bolitoglosse anthracite

4,6 cm SVL (le seul mâle connu), 7,1 cm SVL (F). Diffère de B. nigrescens par une tête beaucoup plus étroite, l’œil plus petit, un plus grand nombre de dents maxillaires, la queue beaucoup plus longue (jusqu'à 1,27 fois le reste du corps) et les doigts et orteils plus fins et allongés, pratiquement sans palmure. Noire, mains et pieds brunâtres dorsalement, gris clair ventralement, parties inférieures légèrement plus claires que les parties dorsales. Iris bronze clair.

* Forêts humides de moyenne altitude (de 1 100 à 1 700 m) sur le versant caraïbe de l’ouest du Panama et près de la frontière costaricienne. Sa distribution approche très près de celle de B. robusta dans la zone du barrage de Fortuna (Panama). Arboricole, mais également à terre. DD. Quatre spécimens connus, deux sur le versant atlantique de la Cordillera de Talamanca et deux autres à Presa Fortuna, dont l'un, découvert en 1976, se trouvait dans une broméliacée à 18 m de hauteur, dans une zone où a été ensuite construit le barrage de Fortuna. Présent au parc national La Amistad (Panama). Serait proche génétiquement de B. copia.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Bolitoglossa (Eladinea) anthracina Brame, Savage, Wake et Hanken, 2001

Diffère de B. nigrescens par une tête beaucoup plus étroite, l’œil plus petit, un plus grand nombre de dents maxillaires, la queue un peu plus longue et les doigts et orteils plus fins et allongés. Noire, mains et pieds brunâtres dorsalement, gris clair ventralement, parties inférieures légèrement plus claires que les parties dorsales. Forêts humides de moyenne altitude (1 100 à 1 450 m) sur le versant caraïbe de l’ouest du Panama et près de la frontière costaricienne. Sa distribution s’approche très près de celle de B. robusta dans la zone du barrage de Fortuna (Panama). Grimpe sur la végétation sans être pour autant arboricole. 1 120 km2. DD. Connue de trois spécimens,
cette espèce n’a pas été retrouvée depuis le début des années 90. Présente au parc national La Amistad (Panama). Serait proche de B. copia.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 17 Sep 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.