AMPHIBIAWEB
Batrachoseps gregarius
Gregarious Slender Salamander
Subgenus: Batrachoseps
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 1998 Duncan Parks (1 of 9)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Least Concern (LC)
NatureServe Status Use NatureServe Explorer to see status.
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

   

 

View distribution map in BerkeleyMapper.
View Bd and Bsal data (805 records).

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Batrachoseps (Batrachoseps) gregarius Jockusch, Wake & Yanev, 1998
Batrachoseps grégaire

17-18 sillons costaux. 4,6 cm SVL (10,7 cm). Espèce petite et fine, considérée comme la plus petite du genre par les proportions, qui sont semblables à B. nigriventris, en beaucoup plus atténuées. Diffère de toutes les autres espèces du genre par la présence d’une glande mentonnière chez le mâle, plus ou moins prononcée. Coloration générale brun sombre à noire avec une bande dorsale plus claire, brune souvent avec du pigment brique à jaune or sur les bords de la bande formant souvent des lignes plus ou moins interrompues sur le dos et la queue, parfois avec du pigment noir en son centre. Parfois la bande est très peu marquée. Elle s’étend de l’arrière de la tête à l’extrémité de la queue, parfois tête comprise. Flancs et parties inférieures couverts de fines taches blanches. Plus fin, membres plus courts, tête plus petite, doigts et orteils plus petits que les espèces voisines ou sympatriques (B. diabolicus, kawia, regius, relictus).

* Deux populations génétiques le long de la Sierra Nevada : 1/ Nord: versant ouest à basse altitude, depuis le sud immédiat du Parc national de Yosemite au nord jusqu’à la rivière Tule, comté de Tulare, au sud, dans les forêts denses de conifères. 2/ Sud : chênaies et zones arides où la température dépasse 27°C en moyenne, dans le sud du comté de Tulare et dans le comté de Kern, presque jusqu’à la Kern. La population de basse altitude (200 m) de Cottonwood Creek, considérée anciennement comme B. simatus, a été rattachée à B. gregarius. LC. Localement abondant, sous les pierres, écorces et débris végétaux. Plusieurs femelles pondent sur le même site, gardés ou non. Cohabite avec B. kawia à la localité-type de cette dernière espèce dans le bassin de la Kaweah River, dont il se distingue par les proportions. Observé par l’auteur près de la Kaweah River, non loin de l’entrée du Sequoia National Park, dans les feuilles mortes et sous un tronc à terre près d’un petit ruisseau en mars.

Terrarium avec feuilles mortes et écorces, température comprise entre 10 et 25°C. Les animaux sont très territoriaux. AT+.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Batrachoseps (Batrachoseps) gregarius Jockusch, Wake et Yanev, 1998

17-18 sillons costaux. 10,7 cm (4,6 cm SVL). Espèce petite et fine, considérée comme la plus petite du genre par les proportions, qui sont semblables B. nigriventris, en plus atténuées. Diffère de toutes les autres espèces du genre par la présence d’une glande mentonnière chez le mâle, plus ou moins prononcée. Mêmes proportions que B. nigriventris. Coloration générale brun sombre à noire avec une bande dorsale plus claire, brune souvent avec du pigment brique à jaune or sur les bords de la bande formant souvent des lignes plus ou moins interrompues sur le dos et la queue, parfois avec du pigment noir en son centre. Parfois la bande est très peu marquée. Elle s’étend de l’arrière de la tête à l’extrémité de la queue, parfois tête comprise. Flancs et parties inférieures couverts de fines taches blanches. Plus fine, membres plus courts, tête plus petite, doigts et orteils plus petits que les espèces voisines ou sympatriques (B. diabolicus, kawia, regius, relictus). 7 831 km2. LC. Deux populations génétiques le long de la Sierra Nevada: 1/ Nord – versant ouest à basse altitude, depuis le sud immédiat du Parc national de Yosemite au nord jusqu’à la rivière Tule, comté de Tulare, au sud, dans les forêts denses de conifères. 2/Sud – chênaies et zones arides où la température dépasse 27 °C en moyenne, dans le sud du comté de Tulare et dans le comté de Kern, presque jusqu’à la rivière Kern. Localement abondant, sous les pierres, écorces et débris végétaux. Plusieurs femelles pondent sur le même site, gardés ou non. Cette espèce cohabite avec B. kawia à la localité-type de cette dernière espèce dans le bassin de la Kaweah River, dont elle se distingue par les proportions. Observée par l’auteur près de la Kaweah River, non loin de l’entrée du Sequoia National Park, dans les feuilles mortes et sous un tronc à terre près d’un petit ruisseau en mars.

Petit terrarium avec feuilles mortes et écorces, température comprise entre 10 et 25 °C. Les animaux sont très territoriaux.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2020. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 11 Aug 2020.

AmphibiaWeb's policy on data use.