AMPHIBIAWEB
Bolitoglossa zapoteca
Zapotec Salamander, Salamandra Zapoteca
Subgenus: Oaxakia
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae

© 2013 Sean Michael Rovito (1 of 5)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Critically Endangered (CR)
CITES
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

Country distribution from AmphibiaWeb's database: Mexico

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Bolitoglossa (Oaxakia) zapoteca Parra-Olea, Garcia-Paris & Wake, 2002
Bolitoglosse des Zapotèques

7,3 cm SVL (F). Grande espèce. Tête grande, relativement aplatie, peu démarquée du corps. Œil petit, peu protubérant. Membres modérés, palmure modérée, plus importante que chez B. oaxacensis, mais moins que chez B. riletti et macrinii. Parties dorsales noires, mains, pieds et parties ventrales légèrement plus clairs, gris noirs. Quelques petites taches blanchâtres diffuses sur les parties dorsales et latérales.

* Zone étroite dans les montagnes situées à l’est de Santa Maria Quiegolani, dans l’est de la Sierra Madre del Sur, Oaxaca. Forêts humides mixtes pins/chênes, dans les fossés le long des routes, à 1 875 m. 77 km2. DD. La zone est très dégradée par le déboisement et les habitations. Moins de 10 spécimens connus.


From Les Urodèles du Monde, 1e edition, 2007:

Bolitoglossa (Oaxakia) zapoteca Parra-Olea, Garcia-Paris et Wake, 2002

7,3 cm SVL (F). Grande espèce. Tête grande, relativement aplatie, peu démarquée du corps. œil petit, peu protubérant. Membres modérés, palmure modérée, plus importante que chez B.oaxacensis, mais moins que chez B. riletti et macrinii. Parties dorsales noires, mains, pieds et parties ventrales légèrement plus clairs, gris noirs. Quelques petites taches blanchâtres diffuses sur les parties dorsales et latérales. Zone étroite dans les montagnes situées à l’est de Quiegolani, dans l’est de la Sierra Madre del Sur, Oaxaca. Forêts humides mixtes pins/chênes, dans les fossés le long des routes, à 1 875 m. 77 km2. DD. La zone est très dégradée par le déboisement et les habitations. Moins de 10 spécimens connus.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 25 May 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.