AMPHIBIAWEB
Tylototriton kweichowensis
Red-tailed Knobby Newt
Subgenus: Tylototriton
family: Salamandridae
subfamily: Pleurodelinae

© 2005 Henk Wallays (1 of 33)

AmphibiaChina 中国两栖类.

Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Vulnerable (VU)
CITES No CITES Listing
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

   

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions and more recent updates, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Tylototriton kweichowensis Fang et Chang, 1932

21 cm (F). Arêtes céphaliques latérales et une arête céphalique médiane proéminentes. Grandes parotoïdes. Arête vertébrale osseuse. 18 grands nœuds glanduleux carrés sur les flancs, peu distincts. Queue plus longue que le reste du corps, pourvue d’une carène supérieure à bord tranchant et d’une carène inférieure basse à bord plus arrondi. Peau verruqueuse dorsalement, lisse sur le ventre. Brun foncé à noir, avec trois bandes longitudinales sur le dos, l’une vertébrale, les deux autres dorso-latérales, de teinte brun clair à jaune orangé. Cette teinte recouvre également les parotoïdes, les parties supérieure, inférieure et latérale de la queue et la partie cloacale. Le mâle est plus élancé et présente un cloaque protubérant au moment de la reproduction. 34329 km2. VU. Aire réduitedans l’ouest du Guizhou (ex-Kweichow) et le nord-est du Yunnan (centre sud de la Chine): Koungchishan et Peichi près de Dahtinghsien, Shihfangin et Shihmenkan, entre 1500 et 2400m. Prairies d’altitude. Terrestre, sauf pendant la période de reproduction dans les mares et étangs de petite taille. L’habitat est menacé par des briqueteries et l’activité minière. Prélevé pour la médecine traditionnelle et la terrariophilie.

Maintien en captivité entre 17 et 22 °C. Une température plus basse de latence hivernale a été observée chez l’auteur. Période sèche et fraîche l’hiver, suivie d’une brusque montée de la température accompagnée d’une montée du niveau d’eau au printemps. Danse nuptiale dans l’eau, les animaux effectuent un mouvement circulaire, tête face à face. Une soixantaine d’œufs de grande taille ont été déposés en trois grappes chez l’auteur en juin 2006 sur une écorce humide au-dessus du niveau de l’eau, au lendemain des jeux nuptiaux, rappelant la ponte observée chez T. shanjing. Vers de terre, limaces. Reproduit également par les terrariophiles allemands et autrichiens.




Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2019. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 9 Dec 2019.

AmphibiaWeb's policy on data use.