AMPHIBIAWEB
Thorius longicaudus
Long-tailed Minute Salamander
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae
 
Species Description: Parra-Olea G, Rovito SM, Garcia-Paris M, Maisano JA, Wake DB, Hanken J 2016 Biology of tiny animals: three new species of minute salamanders (Plethodontidae: Thorius) from Oaxaca, Mexico. PeerJ 4:e2694; DOI 10.7717/peerj.2694

© 2016 James Hanken (1 of 2)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status Critically Endangered (CR) - Provisional
CITES
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

Country distribution from AmphibiaWeb's database: Mexico

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

   

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli

Thorius longicaudus
Parra-Olea, Rovito, Garcia-Paris, Maisano, Wake & Hanken, 2016
Thorius de Sola de Vega

Sierra Madre del Sur de l'Oaxaca. Clade 3. Correspond à Thorius sp. 4 de Rovito et al., 2013. Anciennement confondu avec T. minutissimus. Proche au niveau moléculaire de T. pinicola (Nei D = 0,29). 2,8 cm SVL (M). Grande taille. Tête plutôt étroite. Museau pointu. Queue très allongée. Membres moyennement allongés pour le genre. Narine allongée, elliptique. Glande mentonnière du mâle indistincte. Dents sur les maxillaires absentes. Dimorphisme sexuel prononcé au niveau de la morphologie du crâne, qui est très peu ossifié, notamment chez le mâle. Bande dorsale rougeâtre avec des reflets cuivrés et des marques en chevron indistinctes de l'arrière de la tête à l'extrémité de la queue, bien séparée des flancs noirs. Une ligne latérale rougeâtre sur la tête la démarquant des flancs. Abondante moucheture blanche sur les flancs inférieurs, présente également sur le ventre qui est sombre. Iris brun rougeâtre. Léger pigment rougeâtre à l'insertion des membres.

* Deux zones du sud de l'Oaxaca. 1/ Le long de la route 131, à 19 km au sud de Sola de Vega, la localité-type, où cette espèce a été confondue ave T. minutissimus, distribuée à 115 km plus à l'est. Cette localité se situe à l'extrême nord de la Sierra Madre del Sur. 2/ Environs de San Vicente Lachixio, dont La Cofradia, San Pedro de Alto, à 40 km au nord-ouest de la localité-type. Forêts mixtes pins/chênes, entre 2 085 et 2 710 m. Très abondante dans les années 1970 dans les environs de Sola de Vega, cette espèce a décliné dans les années 1990 après une importante déforestation de la zone. Jusqu'à 300 individus avaient été observés rassemblés dans des fissures de bord de route en novembre 1974 alors que le climat était très sec. Aucun exemplaire n'a été revu depuis 1998 malgré plusieurs expéditions. CR (recommandation). Pseudoeurycea conanti et P. cochranae sympatriques à la localité-type, avec Bolitoglossa oaxacensis connu quelques km plus au nord et au sud-ouest. A San Vicente Lachixio, T. longicaudus vit en sympatrie avec T. tlaxiacus. P. cochranae et P. anitae vivent dans la même zone.



Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2017. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 26 Apr 2017.

AmphibiaWeb's policy on data use.