AMPHIBIAWEB
Bolitoglossa chucantiensis
Chucanti Salamander; Salamandra de Chucanti
Subgenus: Eladinea
family: Plethodontidae
subfamily: Hemidactyliinae
 
Species Description: Batista A, Koehler G, Mebert K, Vesely M 2014 A new species of Bolitoglossa (Amphibia: Plethodontidae) from eastern Panama, with comments on othere members of the adspersa species group from eastern Panama. Mesoamerican Herpetol 1: 97-121.

© 2014 Abel Batista (1 of 2)
Conservation Status (definitions)
IUCN (Red List) Status
CITES
Other International Status None
National Status None
Regional Status None

Country distribution from AmphibiaWeb's database: Panama

 

View distribution map using BerkeleyMapper.

   

bookcover Excerpts from Les Urodèles du Monde, 1st and 2nd editions, by Jean Raffaëlli (©2007, ©2014 by Jean Raffaëlli), used with permission. The 2nd edition of this book is available directly from the author: jean.raffaelli@laposte.net and from this website.

Author: Jean Raffaëlli
[Ajoutée 25 janvier 2017]

Bolitoglossa (Eladinea) chucantiensis Batista, Köhler, Mebert & Vesely, 2014
Bolitoglosse de Chucanti

Connu de deux spécimens. Proche morphologiquement et géographiquement de B. taylori, génétiquement de B. medemi (Kubicki & Arias, 2016). 5,2 cm SVL (11,1 cm). Grand nombre de dents sur les maxillaires (65, 75). Aspect allongé, queue plus longue que le reste du corps (1,2 fois). Palmure intégrale des doigts et orteils. Présence d'une glande mentonnière arrondie proéminente. Oeil proéminent, museau tronqué (mâle), tête nettement plus large que le cou. Parties dorsales brunes recouvertes de grandes taches jaunes qui forment une moucheture. Flancs, queue et membres brun marron également tachetés de jaune. Parties ventrales blanchâtres, gorge jaunâtre.

* Découvert à 1 m de hauteur sur une feuille de palmier en forêt tropicale humide en présence d'épiphytes à 1 424 m au sommet du Cerro Chucanti, dans la réserve naturelle privée du Cerro Chucanti, Cordillera de Majé, un massif isolé du centre est du Panama, province de Darien. Malgré des heures de recherches lors de deux autres missions sur le Chucanti, seul un 2e spécimen a pu être découvert en octobre 2016 sur une feuille de broméliacée à 200 m du mâle holotype (Garcés et al., 2016). La température atteignait 21°C. L'aire est très restreinte, de l'ordre de 2 km2. CR (recommandation). Un juvénile, découvert dans la cordillère de Jingurundo, plus au sud, non loin de la frontière colombienne, pourrait appartenir à la même espèce ou représenter une espèce non décrite.



Feedback or comments about this page.

 

Citation: AmphibiaWeb. 2017. <http://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA. Accessed 17 Oct 2017.

AmphibiaWeb's policy on data use.